NOUVELLES
07/01/2014 04:11 EST | Actualisé 08/03/2014 05:12 EST

Grippe: les CLSC inondés d'appels

CP

Les CLSC sont inondés d'appels de citoyens à la recherche de vaccin contre la grippe. La présence médiatisée du virus de la grippe H1N1 a créé une demande inhabituelle à ce temps-ci de l'année.

L'Agence de la santé et des services sociaux de Montréal a demandé à tous les vaccinateurs d'augmenter leurs temps de vaccination. 

Le CLSC de Rosemont a organisé une clinique de vaccination et environ 300 personnes ont déjà pris rendez-vous pour se faire vacciner. 

« On s'est mobilisé. Les employés se sont tous mobilisés, les agents administratifs, puis on a ouvert des cliniques de vaccination sur rendez-vous », dit Christiane Morissette, conseillère à la prévention et contrôle des infections au CSSS Lucille Teasdale.

Selon l'Agence de santé de Montréal, tous les CSSS de son territoire ont des périodes de vaccination prévues en janvier et vont en ajouter selon la demande.

Si certains manquent de vaccins, l'Agence de santé de Montréal affirme qu'il en reste suffisamment et qu'ils pourront en recevoir en 24 heures. Le vaccin est le meilleur moyen de protection, particulièrement pour les gens à risque.

Mais la directrice de la protection de la santé publique tient à rassurer la population. Le virus H1N1 n'est pas plus inquiétant qu'une autre grippe pour le moment. « Même si c'est le même virus ou un virus semblable qui circule, comme chaque année la grippe va donner des complications chez les gens à risque, va occasionner des décès, mais pour l'instant on n'a pas d'évidence que c'est quelque chose d'inhabituel », dit Danielle Auger.

Le vaccin est gratuit pour tous. En plus des CLSC, on peut se faire vacciner dans certaines cliniques médicales et certaines pharmacies.

D'après le reportage de Francine Plourde

INOLTRE SU HUFFPOST

14 idées pour manger en santé