NOUVELLES
07/01/2014 07:26 EST | Actualisé 09/03/2014 05:12 EDT

Pearson: les atterrissages reprennent

Jean Heguy via Getty Images

Plus de 700 vols ont été annulés mardi à l'aéroport Pearson de Toronto. L'aéroport a été paralysé pendant plusieurs heures en raison du froid polaire et environ le tiers des départs ont été annulés, alors que près de 40 % des arrivées ont été touchées.

Des avions peuvent à nouveau s'y poser depuis 10 h, mais la situation est loin d'être de retour à la normale, dans l'aéroport le plus achalandé au pays.

L'aéroport avait été fermé partiellement durant la nuit en raison du froid intense. À 8 h, l'indice de refroidissement éolien était -38 à l'extérieur de l'aéroport. « Le froid extrême fait geler l'équipement [comme les portes d'avion et les bornes-fontaines] et constitue une situation dangereuse pour les employés », ont indiqué les autorités aéroportuaires.

Ces problèmes s'ajoutent aux dizaines d'annulations des derniers jours en raison du mauvais temps. Nombre de passagers ont couché à l'aéroport. Les restaurants y étaient ouverts exceptionnellement toute la nuit pour qu'ils puissent manger.

Des centaines de voyageurs ont fait la file à l'aérogare 1, mardi matin, dans l'espoir de pouvoir partir, mais en vain dans de nombreux cas. Air Canada envisage d'utiliser, comme à Noël, de plus gros appareils pour transporter ses clients en attente.

Des policiers ont été appelés à Pearson pour contenir les voyageurs frustrés. Plus tôt mardi, des dizaines de passagers en attente de leurs valises ont hurlé des insultes à des agents, qui ont dû appeler des renforts.

Avant la suspension des atterrissages, des passagers rapportaient qu'ils avaient dû attendre des heures sur le tarmac avant de pouvoir débarquer de leur avion. Toutes les portes de débarquement des aérogares étaient occupées. L'attente était aussi très longue pour obtenir les bagages.

Montréal-Trudeau n'échappe pas aux méfaits du climat

La suspension de vols à Pearson, l'aéroport le plus achalandé au pays, perturbe les activités d'autres aéroports, notamment celui de Montréal-Trudeau, déjà aux prises avec des retards de vols en raison de la météo des derniers jours. La direction de l'aéroport Montréal-Trudeau recommande aux voyageurs de communiquer avec leur compagnie aérienne pour connaître l'horaire des vols.