NOUVELLES

Navigation difficile sur le Saint-Laurent

06/01/2014 12:26 EST | Actualisé 07/03/2014 05:12 EST

La forte accumulation de glace, alimentée notamment par le froid des derniers jours, a causé des ennuis aux navires qui se déplacent sur le fleuve Saint-Laurent.

La situation est particulièrement difficile sur le lac Saint-Pierre à la hauteur de Sorel-Tracy, entre Montréal et Trois-Rivières. 

Un navire amarré au port de Sorel-Tracy, le Thalassa-Desgagnés, est maintenant à la dérive. Ses amarres se sont rompues sous la puissance de la glace. 

« Le navire a dérivé de son port d'attache et des manœuvres vont être effectuées afin de permettre à un remorqueur de le rejoindre et de le ramener à bon port », a expliqué Nathalie Letendre, porte-parole de la Garde côtière canadienne.

Un remorqueur de Montréal est déjà sur place et un deuxième est en route.

Il n'y a pas de blessé ou de déversement, et le navire n'a subi que des dommages mineurs.

Le bateau transporte 6500 mètres cubes de mazout lourd.

La grande quantité de glace sur le fleuve a aussi forcé l'interruption du service de traversier reliant Sorel-Tracy à Saint-Ignace-de-Loyola « jusqu'à ce que la situation s'améliore », a fait savoir la Société des traversiers du Québec.

Éviter un embâcle

La Garde côtière canadienne a dépêché trois brise-glaces sur le lac Saint-Pierre et près de Trois-Rivières pour éviter la formation d'un embâcle. Deux sont déjà sur place, un troisième est en chemin.

« Nos brise-glaces sont à l'œuvre et travaillent sans relâche pour casser cette glace-là afin qu'elle puisse s'évacuer », a affirmé Nathalie Letendre.

La Garde côtière espère obtenir un petit coup de pouce de la météo. Des températures plus clémentes et des vents soufflant dans le sens du courant aideraient la glace à s'évacuer plus rapidement.

Cinq navires sont actuellement à quai à Trois-Rivières. Deux autres bateaux ont jeté l'ancre au milieu du chenal en attendant de pouvoir poursuivre leur route.

Au Saguenay-Lac-Saint-Jean, trois navires transportant de la bauxite, de l'alumine et du coke aux installations portuaires de La Baie sont bloqués par les glaces sur le Saint-Laurent, à différentes hauteurs le long de la Côte-Nord.

PLUS:rc