NOUVELLES

Électricité : les réparations progressent à Terre-Neuve 

06/01/2014 05:53 EST | Actualisé 08/03/2014 05:12 EST

Environ 30 000 abonnés à Terre-Neuve sont toujours privés de courant, lundi matin, à la suite des pannes sans précédent qui se sont produites ces derniers jours.

Les écoles sont fermées dans l'ensemble de la province jusqu'à mercredi.

Terre-Neuve a vécu l'une des fins de semaine les plus éprouvantes de son histoire. Un blizzard a balayé la province vendredi et samedi. Samedi matin, la grande majorité des résidents étaient privés d'électricité. La situation s'est améliorée dimanche, mais la station électrique de Holyrood est tombée en panne en soirée, ce qui a plongé dans le noir plus de 100 000 foyers. La remise en service de deux génératrices de la centrale, lundi matin, a rétabli le courant à la plupart des foyers touchés. Les dirigeants de la société d'énergie affirment cependant qu'il faudra du temps pour remettre la troisième génératrice en marche.

Les conditions météorologiques risquent de nuire aux efforts des réparateurs. De la pluie verglaçante est prévue par endroits dans l'ensemble de l'Atlantique, de lundi à mardi. 

La demande lors de la vague de froid des derniers jours a également contribué à la crise. La demande était de 35 % à 40 % supérieure à la moyenne des cinq dernières années, souligne Ed Martin, président-directeur général d'Hydro Terre-Neuve-et-Labrador.

La forte demande, alors que le système ne produit pas encore à plein régime, oblige la société d'électricité à procéder à des interruptions planifiées qui durent environ une heure chacune.

Les pannes ont été si importantes que certains intervenants se demandent comment le réseau réussira à tenir d'ici la mise en service du complexe hydroélectrique de Muskrat Falls, qui n'est prévue que pour 2017.

PLUS:rc