NOUVELLES

La pluie verglaçante cause des maux de tête aux automobilistes

06/01/2014 03:39 EST | Actualisé 07/03/2014 05:12 EST

La pluie verglaçante rend les conditions routières difficiles dans plusieurs régions du Québec, lundi. Les automobilistes doivent donc redoubler de prudence.

Les routes sont glissantes à Montréal, en Montérégie, à Laval, dans les Laurentides, dans Lanaudière, en Estrie, en Outaouais, en Mauricie, ainsi que dans les régions de Québec et de Charlevoix. La Sûreté du Québec rapporte des dizaines de sorties de route et d'accrochages.

L'épandage d'abrasifs sur le réseau routier québécois est toujours en cours. Les piétons aussi doivent être prudents, car les trottoirs sont glacés dans de nombreux secteurs.

Au Saguenay-Lac-Saint-Jean, les forts vents et la neige au sol rendaient les conditions routières difficiles. Au Bas-Saint-Laurent et en Gaspésie, la chaussée est partiellement glacée et enneigée mais la visibilité est bonne.

Les activités dans les principaux aéroports canadiens et dans plusieurs aéroports américains sont perturbées, en raison du temps froid. À l'aéroport Montréal-Trudeau, un vol sur deux a été retardé ou annulé. Les passagers sont invités à consulter les différents sites Internet des aéroports pour en savoir plus sur leur vol.

L'autoroute 10 est fermée en direction est, à la hauteur de Waterloo, où un accident dimanche soir a causé le renversement d'un camion-citerne dans le fossé. Elle devrait rouvrir en fin d'après-midi.

Dans la région de Charlevoix, la route 138 a été interdite aux camions, en raison des pentes qui sont couvertes de glace.

Par ailleurs, le transport scolaire est annulé à Ottawa, dans l'est ontarien et à la commission scolaire Western Québec, en Outaouais.

Plusieurs centres de ski sont fermés en raison des mauvaises conditions, notamment dans la région de Québec et en Outaouais.

Précipitations

Le sud et le centre de la province ont déjà reçu ou attendent de 5 à 20 millimètres de verglas, qui est accompagné de vents pouvant atteindre 90 km/h à Montréal, Québec, Trois-Rivières et Saguenay. Ces vents risquent aussi de causer de la poudrerie par secteurs.

La pluie devrait cesser sur Montréal cet après-midi. La grande région de Québec connaît de son côté un mélange de neige, de pluie et de verglas. 

La pluie verglaçante s'est déplacée vers le Bas-Saint-Laurent, la Gaspésie et la Côte-Nord. Un peu partout, elle doit se changer en pluie au cours de la journée.

Dans les régions plus au nord, les précipitations tomberont surtout sous forme de neige sur une large bande qui s'étend du Témiscamingue jusqu'à Schefferville, en passant par la Côte-Nord. Les accumulations varieront entre 15 et 30 centimètres.

Environnement Canada prévoit qu'après le verglas et la pluie, le mercure chutera considérablement.

Pendant ce temps, les provinces des Prairies et plusieurs États du Midwest américain sont aux prises avec un froid extrême. Les Manitobains et les Saskatchewanais endurent depuis dimanche des températures aussi basses que -30 degrés Celsius. Les températures ressenties, en calculant le facteur de refroidissement éolien, atteignent les -50 dans certaines de ces régions. Toutefois, la situation devait s'améliorer au cours de la journée.

Hydro-Québec : 30 000 pannes

Le verglas qui s'abat sur plusieurs régions du Québec depuis dimanche soir entraîne de nombreuses pannes d'électricité. Quelque 30 000 abonnés sont privés de courant.

La région la plus durement touchée est la Mauricie, où plus de 8000 clients sont privés d'électricité. Quelque 6000 ménages sont touchés à Québec, et 1800 en Estrie, de même que 6000 dans les régions de Lanaudière et des Laurentides. Dans Charlevoix, la municipalité de Baie-Saint-Paul a été plongée dans le noir.

Quelques milliers d'abonnés sont également privés de courant à Montréal et en Montérégie.

À Terre-Neuve, environ 30 000 abonnés sont toujours privés de courant, lundi matin, à la suite des pannes sans précédent qui se sont produites ces derniers jours.

PLUS:rc