NOUVELLES

Arabie: 30 ans de prison pour tentative d'attentat contre une raffinerie

06/01/2014 02:50 EST | Actualisé 07/03/2014 05:12 EST

Un Saoudien a été condamné à 30 ans de prison pour liens avec Al-Qaïda et tentative d'attentat contre une importante raffinerie, a rapporté lundi l'agence officielle Spa.

Ce Saoudien faisait partie d'un groupe de sept personnes accusées de "posséder des armes (...) avec l'intention de porter atteinte à la sécurité publique", a précisé l'agence, en citant le verdict prononcé dimanche par le tribunal.

"Certains des membres du groupe se sont joints à Al-Qaïda, ont planifié de faire exploser la raffinerie de Yanbu sur la mer Rouge et piégé à cet effet des voitures", a ajouté Spa.

L'agence n'a pas précisé la date et les circonstances de ce complot.

Quatre autres membres du groupe ont été condamnés à des peines allant de 4 mois à 23 ans de prison.

Le tribunal n'a pas prononcé de peines pour les deux derniers membres du groupe qui sont en fuite.

Les tribunaux spécialisés dans les affaires de terrorisme ont commencé en 2011 à juger des dizaines de Saoudiens et d'étrangers accusés d'appartenance à Al-Qaïda ou impliqués dans des actes de violence.

L'Arabie saoudite avait fait face à une vague d'attentats d'Al-Qaïda de 2003 à 2006, période pendant laquelle le royaume avait mené une lutte implacable contre le réseau extrémiste.

str/lyn/mh/cco

PLUS:hp