NOUVELLES

Schumacher: le parquet s'exprimera "en milieu de semaine"

05/01/2014 06:15 EST | Actualisé 07/03/2014 05:12 EST

Le parquet et les gendarmes qui enquêtent sur l'accident de ski de Michael Schumacher dans les Alpes françaises s'exprimeront "en milieu de semaine", a indiqué dimanche à l'AFP le procureur à Albertville (sud-est).

"Nous tiendrons avec les gendarmes en charge de l'enquête une conférence de presse sur l'état d'avancement de la procédure, cette semaine, à une date qui sera communiquée dans les 24 heures", a déclaré Patrick Quincy.

"Cette conférence de presse se tiendra au palais de justice d'Albertville", a-t-il ajouté, précisant qu'elle interviendrait vraisemblablement "en milieu de semaine".

"Dans l'attente, nous demandons à ce que ne soient plus diffusées de fausses informations sur des propos que j'aurais tenus, ou sur les éléments et les suites de l'enquête", a poursuivi le procureur.

"Les membres de la famille Schumacher demandent aussi à ce que soient préservées leur tranquillité, ainsi que la nature des communications et des échanges qu'ils peuvent avoir avec leurs proches", a-t-il conclu.

Une semaine après la chute à ski de Michael Schumacher, toujours dans le coma dans un état critique mais stable, un témoin allemand a affirmé avoir filmé par hasard l'accident avec son smartphone.

Un steward de 35 ans habitant Essen (ouest de l'Allemagne) affirme avoir pris par hasard l'ancien champion de Formule 1 alors qu'il filmait son amie, à quelques mètres du lieu de l'accident, écrit l'hebdomadaire allemand Der Spiegel.

Le procureur d'Albertville a déclaré qu'il serait évidemment intéressé par ce témoignage s'il se confirmait, invitant le steward à prendre contact avec le groupement de gendarmerie de Savoie.

Cette nouvelle révélation se produit alors que la saisie d'une caméra qui équipait le casque de Michael Schumacher pourrait être également déterminante pour l'enquête.

ppy/cfe/jag/ial/fw

PLUS:hp