NOUVELLES

Ariel Sharon toujours en « danger de mort imminente »

05/01/2014 05:37 EST | Actualisé 07/03/2014 05:12 EST

L'ex-premier ministre israélien, Ariel Sharon, ne devrait pas survivre à la récente détérioration de sa santé, a affirmé le directeur de l'hôpital où il est soigné.

« Son cœur résiste mieux que nous le pensions, mais il est toujours en danger de mort imminente [...] et je suis plus pessimiste qu'auparavant », a déclaré Zeev Rotstein, en conférence de presse à Tel-Aviv. « Ces fonctions vitales, notamment rénales, n'ont pas repris », a-t-il ajouté.

L'ancien premier ministre israélien est comateux depuis une attaque cérébrale, subie le 4 janvier 2006. Son état de santé se détériore lentement depuis mercredi.

Il avait été hospitalisé le 18 décembre 2005 après une « légère attaque cérébrale ». Il s'en est rapidement remis, mais quelques jours plus tard, une « grave attaque cérébrale » l'a plongé dans un coma profond dont il n'est jamais sorti.

Comme ministre de la Défense, Ariel Sharon a été le chef d'orchestre de l'invasion du Liban, en 1982.

Il est aussi reconnu comme le premier chef du gouvernement israélien à avoir retiré des troupes d'une partie des territoires palestiniens, occupés depuis 1967.

PLUS:rc