NOUVELLES

L'État de New York autorisera la consommation de cannabis à des fins médicinales

04/01/2014 09:08 EST | Actualisé 06/03/2014 05:12 EST
Justin Sullivan via Getty Images
DALY CITY, CA - APRIL 18: Leaves of a mature marijuana plant are seenin a display at The International Cannabis and Hemp Expo April 18, 2010 at the Cow Palace in Daly City, California. The two day Cannabis and Hemp Expo features speakers, retailers selling medical marijuana smoking paraphernalia and a special tent available for medical marijuana card holders to smoke their medicine. Voters in California will consider a measure on the November general election ballot that could make the State the first in the nation to legalize the growing of a limited amount of marijuana for private use. (Photo by Justin Sullivan/Getty Images)

ALBANY, États-Unis - Le gouverneur Andrew Cuomo devrait faire entrer l'État de New York dans le groupe des 20 États américains permettant l'utilisation de la marijuana à des fins médicales.

M. Cuomo utiliserait ses pouvoirs administratifs, plutôt qu'une loi, pour permettre à certains hôpitaux d'utiliser du cannabis pour traiter divers maux. Le plan a tout d'abord été évoqué samedi par le New York Times.

La marijuana demeure illégale dans l'État de New York, bien que la possession de petites quantités de cette drogue ne soit désormais considérée que comme une violation de moindre ampleur entraînant une amende.

L'organisme étatique Drug Policy Alliance a été informé samedi des projets du gouverneur. Selon le directeur Gabriel Sayegh, il s'agit d'un changement de grande ampleur, mais que l'État devrait malgré tout déposer un projet de loi pour autoriser l'utilisation du cannabis à des fins médicales.

Le gouverneur devrait officiellement annoncer son plan lors de son discours sur l'état de l'État, mercredi.

L'administration Cuomo n'a pas répondu aux demandes de commentaires de la part de l'Associated Press.

INOLTRE SU HUFFPOST

Légaliser le cannabis: pour ou contre?