NOUVELLES

Le président Karzaï reporte la libération de talibans après des protestations de Washington

04/01/2014 06:19 EST | Actualisé 06/03/2014 05:12 EST

Le président afghan Hamid Karzaï a reporté la libération de 88 combattants talibans présumés suite à des protestations des Etats-Unis selon lesquels ils pourraient reprendre le combat, ont indiqué des responsables samedi.

L'annonce d'une libération de ces hommes avait provoqué la colère des commandants militaires et de sénateurs américains, alors que les Etats-Unis tentent de convaincre le président afghan de signer l'accord de sécurité bilatéral (BSA), encadrant la présence de soldats américains en Afghanistan après le retrait des forces de l'Otan l'an prochain.

"En application d'un récent ordre du président, nous avons commencé à réexaminer les cas des 88 prisonniers", a déclaré à l'AFP Abdul Shokur Dadras, membre de la Commission de révision.

"Le président a également ordonné aux agences de sécurité et de renseignement de vérifier leurs antécédents et leurs dossiers pour s'assurer que justice soit faite".

Le général américain Joseph Dunford, commandant des forces de l'Otan en Afghanistan, avait déposé un recours officiel contre ces libérations, arguant qu'elles allaient à l'encontre de l'accord signé lors de la remise de Bagram aux autorités afghanes.

La prison de Bagram, baptisée la "Guantanamo d'Orient", a été transmise aux autorités afghanes par les Etats-Unis en mars dernier lors d'une cérémonie publique en présence du président Karzaï, qui a présenté la prison comme un symbole des efforts de l'Afghanistan pour retrouver sa souveraineté nationale.

Les Américains y gardent cependant encore le contrôle des combattants présumés étrangers.

Lors d'une visite à Kaboul jeudi, l'influent sénateur républicain Lindsey Graham avait critiqué la possible libération de ces combattants soutenant qu'ils ont "du sang sur les mains".

Selon lui, ces hommes étaient responsables de la mort de 60 soldats de la coalition et de 57 Afghans.

emh/bgs/erf/fw/pt

PLUS:hp