NOUVELLES

Le froid perturbe les activités des minières

04/01/2014 06:15 EST | Actualisé 06/03/2014 05:12 EST

Les températures froides des derniers jours perturbent des activités industrielles sur la Côte-Nord, notamment celles de la minière Cliffs Ressources naturelles et de Rio Tinto Alcan.

Une douzaine de cargos, principalement des vraquiers qui transportent du minerai de fer, sont à quai dans la baie de Sept-Îles.
La plupart d'entre eux attendent de se faire ravitailler par la minière Cliffs ressources naturelles qui affirme être dans l'impossibilité d'agir en raison du froid.

« Les conditions de froid intense des dernières semaines et des derniers jours ont causé quelques bris qui ont occasionné un retard dans le chargement des bateaux à nos installations de Pointe-Noire. Le tout devrait rentrer dans l'ordre dans les prochains jours, mais c'est bien évident que le froid rend aussi plus difficiles les travaux de réparation », explique la porte-parole de l'entreprise Annie Desrosier.

Cependant, une source syndicale affirme que ce retard de chargement serait plutôt engendré par un bris de convoyeur aux installations de Cliffs à Wabush, au Labrador. Toutefois, l'entreprise n'a pas confirmé cette information.

Par ailleurs, la formation de glaces dans le fjord du Saguenay gêne la circulation des bateaux et les activités portuaires. Un navire accosté à Port-Alfred attend que la Garde côtière canadienne l'escorte pour sortir du fjord.

Le brise-glace, qui doit intervenir au Saguenay, est très populaire en ces temps froids au large de la Côte-Nord. Samedi, neuf navires ont demandé l'assistance de la Garde pour leur ouvrir la voie maritime.

« C'était des destinations différentes. Certains se dirigeaient vers la mer, d'autres vers Québec, Trois-Rivières et Montréal... En ce moment, le Des Groseillers termine une opération d'escorte de navire au port de Rimouski pour ensuite se diriger à Port-Alfred », explique Nathalie Letendre de la Garde côtière canadienne.

PLUS:rc