NOUVELLES

Incendie majeur à Donnacona : une dizaine de locataires à la rue

04/01/2014 02:23 EST | Actualisé 05/03/2014 05:12 EST
Radio-Canada.ca

Un incendie a ravagé plusieurs immeubles du centre-ville de Donnacona, près de Québec, jetant une dizaine de personnes à la rue.

Quatre bâtiments de la rue Notre-Dame, l'artère principale de la ville, ont été ravagés par le feu. Personne n'a toutefois été blessé.

Le brasier a pris naissance en fin de soirée, vendredi, vers 22 h, au 140 de la rue Notre-Dame. Les flammes se sont rapidement propagées aux immeubles voisins, qui abritaient des logements et des commerces.

Une quarantaine de pompiers de Donnacona ont oeuvré toute la nuit pour éteindre le brasier. Les flammes ont finalement été maîtrisées samedi matin, mais le froid intense a compliqué le travail des pompiers. Ces derniers ont d'ailleurs parlé d'un incendie « d'une rare intensité ».

Le maire de Donnacona, Sylvain Germain, s'est rendu sur place pour superviser les opérations d'urgence et assister les pompiers.

« Ce n'était vraiment pas évident, ce n'était pas les conditions optimales. Les gars ont travaillé tellement fort. [...] Je voyais même des pompiers entre eux se frapper à coups de marteau pour enlever l'épaisseur de glace », a fait savoir le maire Germain.

« Ça fait toujours mal de voir ça. Écoutez, On s'est relevé d'une fermeture d'une papetière. Ce n'est pas ça qui va nous mettre à terre, loin de là », a ajouté le maire de Donnacona.

Un plan d'urgence a été mis sur pied et un centre d'aide a été ouvert pour héberger la dizaine de sinistrés touchés par l'incendie.

Plusieurs d'entre eux ont tout perdu. C'est le cas de Mélissa Tremblay. « C'est les souvenirs. Ce qui me rend triste, c'est que j'avais les cendres à ma mère dedans [...] Les biens, on s'en fiche, je suis assurée. Ce n'est pas ça l'important », a dit la sinistrée.

Selon les premiers éléments de l'enquête, l'incendie serait d'origine électrique.

L'incendie en images