NOUVELLES

Les objets connectés attendus en vedette au salon CES de Las Vegas

03/01/2014 12:45 EST | Actualisé 04/03/2014 05:12 EST

Des drones aux voitures intelligentes, des serrures contrôlées à distance aux lunettes interactives, les objets connectés s'annoncent comme les stars du salon d'électronique grand public International CES la semaine prochaine à Las Vegas.

La grand-messe annuelle du secteur ouvre officiellement ses portes mardi pour quatre jours, avec un objectif de 152.000 visiteurs, mais sera précédée de conférences de presse dès dimanche.

"On va voir beaucoup de choses au sujet de +l'internet des objets+, tous ces appareils qui ne sont pas une tablette, un smartphone ou un ordinateur mais sont reliés à internet", prédit Frank Gillett, un analyste du cabinet de recherche Forrester. "Par exemple une voiture qui vous dit que vous roulez trop vite ou une serrure qui se déverrouille avec un smartphone."

"L'internet des objets est devenu un thème central", estime aussi Tara Dunion, une porte-parole de l'association d'électronique grand public américaine CEA, qui organise le salon.

Pleins feux sur les contenus et les applications

"L'année dernière, les démonstrations du CES allaient d'une fourchette à des voitures connectées à internet. Il y a trop de choses, on s'y perd facilement", regrette toutefois Carolina Milanesi, une analyste du cabinet Gartner pour qui le salon "traverse un peu une crise identitaire".

Elle souligne que plus que des gadgets, les consommateurs désormais sont attentifs aux logiciels et aux services accompagnant leurs appareils, ainsi qu'à l'écosystème de contenus interactifs fournis par exemple par Apple via sa boutique iTunes.

Le CES est d'ailleurs le plus grand rassemblement mondial d'applications, font valoir ses organisateurs. "Les applications sont devenues partie intégrante de nos vies de tous les jours, utilisées dans les téléphones, les ordinateurs, les tablettes et les technologies +prêtes-à-porter+" comme les montres ou les lunettes interactives, commente Gary Shapiro, président de la CEA.

Les organisateurs ont prévu des zones thématiques regroupant les produits destinés aux enfants, aux seniors ou aux ménagères, relevant du domaine de la santé, de la robotique ou des technologies prêtes à porter... Pour Mme Milanesi, ces zones permettent "de montrer la valeur offerte en fin de compte par les appareils" à travers les applications.

Hybrides, ultra HD et voitures intelligentes

Les géants des tablettes et des smartphones, à commencer par Apple, préfèrent désormais souvent présenter leurs nouveautés lors d'événements exclusifs plutôt que d'affronter la mêlée au CES, où plus de 3.000 exposants sont encore attendus cette année.

Les analystes attendent toutefois à Las Vegas une large sélection d'appareils mobiles opérant avec la dernière version du système d'exploitation Android de Google, KitKat.

Si Microsoft n'a plus de stand officiel au CES, son logiciel Windows 8 devrait y être représenté sur de nombreux appareils hybrides. Frank Gillett dit ainsi s'attendre à "une poussée de Microsoft et d'Intel sur les +deux en un+, des tablettes avec des claviers amovibles qui permettent de les utiliser aussi comme des PC".

La télévision, qui a fait la réputation du CES, ne sera pas non plus laissée pour compte. On peut compter sur le dernier cri des écrans ultra haute définition, les sud-coréens Samsung et LG Electronics ayant en outre annoncé leur intention de présenter des écrans géants incurvés.

Le secteur automobile est aussi attendu en force. Le japonais Toyota doit dévoiler un nouveau concept de véhicule fonctionnant avec une pile à combustible à l'hydrogène, et plusieurs constructeurs faire des démonstrations de véhicules "intelligents".

Malgré la tenue la semaine suivante du salon annuel du secteur à Detroit, le CES "est un lieu de lancement légitime et logique pour les technologies avancées dans le secteur automobile", commente John Hanson, un porte-parole de Toyota aux Etats-Unis.

Parallèlement au salon, des conférences feront aussi le point sur les tendances du secteur. Y sont annoncés, entre autres, des dirigeants du groupe d'électronique japonais Sony, du groupe internet Yahoo!, du réseau social Twitter, du fabricant de puces Intel ou de l'équipementier en télécoms Cisco.

gc/soe/sl/gde/ob

PLUS:hp