NOUVELLES

Cuba: décès du père Carlos de Cespedes, figure de l'Eglise catholique

03/01/2014 04:26 EST | Actualisé 05/03/2014 05:12 EST

Le père Carlos Manuel de Cespedes, figure de l'Eglise catholique cubaine, est décédé vendredi à 77 ans d'un accident vasculaire, ont annoncé les autorités catholiques à La Havane.

"Avec un profond chagrin, nous annonçons le décès vers 11H30 (16H30 GMT) ce matin de monseigneur Carlos Manuel Cespedes, aimé et respecté pour de nombreuses raisons", affirme un message de la Conférence des évêques catholiques de Cuba (COCC).

Arrière petit-fils du "Père de la Patrie Carlos Manuel de Cespedes, et petit-fils de deux présidents cubains, Mario Garcia Menocal (1913-21) et Carlos Manuel de Cespedes (août-septembre 1933), il était vicaire de La Havane-Ouest.

Ordonné à Rome en 1961, il était rentré à Cuba en 1963 en pleine effervescence de la Révolution cubaine menée par Fidel Castro depuis son arrivée au pouvoir en janvier 1959, à une époque d'antagonisme ouvert entre l'Eglise catholique et le nouveau régime communiste.

Le père de Cespedes avait dirigé le séminaire de San Ambrosio et San Carlos, à La Havane, et été vicaire de l'archevêché, ce qui l'avait porté à être le principal interlocuteur du régime dans ces années de tensions.

Membre de l'académie de la Langue et auteurs de nombreux ouvrages, y compris de fiction, il a toujours entretenu de fortes relations avec les milieux intellectuels de l'île et de la diaspora, où il avait gagné en respect pour son intégrité et sa vaste culture.

Son frère, Hilario de Cespedes, est aujourd'hui évêque de Matanzas, à l'est de La Havane.

cb-jhd/jeb

PLUS:hp