NOUVELLES

Bris d'aqueduc : avis d'ébullition de l'eau pour une partie de Gatineau 

03/01/2014 10:56 EST | Actualisé 05/03/2014 05:12 EST

Le froid extrême des derniers jours pourrait avoir contribué à l'éclatement d'une conduite d'aqueduc à Gatineau, forçant 27 500 personnes à faire bouillir leur eau, soit environ le dixième de la population de la ville.

En début de soirée vendredi, les autorités municipales ne pouvaient toujours pas dire quand la situation reviendrait à la normale.

Le bris de l'importante conduite est survenu dans l'est de la ville et vient compliquer la distribution de l'eau potable dans les secteurs de Masson-Angers et de Buckingham.

Les autorités municipales ont fait savoir que « la Ville de Gatineau éprouve des difficultés de distribution de l'eau potable ».

La ville a également précisé que des employés travaillaient afin de permettre un retour à la normale le plus rapidement possible.

Les citoyens des deux secteurs touchés sont sous le coup d'un avis préventif afin qu'ils fassent bouillir leur eau.

Lorsque l'avis sera levé, les citoyens devront « ouvrir tous les robinets d'eau froide et laisser couler l'eau pendant une minute ou jusqu'à ce qu'elle devienne froide avant de l'utiliser », ont aussi avisé les autorités de Gatineau.

L'âge de la conduite d'eau problématique n'a pas été précisé.

PLUS:rc