NOUVELLES

Ariel Sharon proche de la mort, selon ses médecins

03/01/2014 05:05 EST | Actualisé 04/03/2014 05:12 EST

L'ancien premier ministre israélien Ariel Sharon, plongé dans le coma depuis huit ans après une attaque cérébrale, est proche de la mort, a déclaré vendredi le directeur du centre médical Sheba de Tel Aviv, où il est hospitalisé.

L'état de santé de celui qui fut longtemps le symbole de la puissance militaire israélienne dans la région s'est brusquement détérioré cette semaine. Les médecins ont fait état d'une défaillance des organes vitaux de nature à mettre sa vie en danger.

Prié de dire si Ariel Sharon était dans ses « derniers jours », Zeev Rotstein a répondu : « Personnellement, j'en ai le sentiment. »

Le médecin a décrit la fin de l'ex-général comme progressive.

« Il est paisible actuellement. D'après ce que nous pouvons comprendre, il ne souffre pas, de sorte que nous n'avons pas à agir pour empêcher qu'il ne souffre », a déclaré Zeev Rotstein.

Les deux fils d'Ariel Sharon sont à son chevet, indiquent les médecins. Des funérailles nationales vont être organisées.

Ariel Sharon, qui n'est plus conscient depuis janvier 2006, restera à la fois comme celui qui a participé à toutes les guerres israélo-arabes depuis celle de 1948-1949 après la
fondation de l'État d'Israël jusqu'à celle du Kippour en 1973 et promu les implantations de colonies juives dans les territoires palestiniens, et celui qui a créé la surprise en annonçant le retrait unilatéral de l'armée et des colons israéliens de la bande de Gaza en 2005.

PLUS:rc