NOUVELLES

Malaisie: un Etat saisit des bibles désignant le dieu chrétien par le mot "Allah"

02/01/2014 04:29 EST | Actualisé 03/03/2014 05:12 EST

Les autorités islamiques de Malaisie ont saisi jeudi des centaines de bibles et arrêté deux membres d'une association chrétienne sur fond de polémique autour du mot arabe "Allah" parfois utilisé par les catholiques du pays pour nommer leur dieu.

En octobre, un tribunal avait interdit à un journal catholique d'utiliser le mot "Allah" dans son édition en langue malaise, un arrêt salué par les musulmans conservateurs mais qui avait inquiété la minorité chrétienne.

Après cet arrêt, le Premier ministre Najib Razak, soucieux de ne s'aliéner ni son électorat rigoriste ni les minorités non-musulmanes, avait assuré aux chrétiens que leurs droits seraient respectés.

Mais des dignitaires religieux de l'Etat de Selangor (centre), près de la capitale Kuala Lumpur, ont saisi jeudi 16 cartons de bibles appartenant à la "Bible Society of Malaysia", a annoncé son président, Lee Min Choon.

Lee et un collègue ont été arrêtés "en vertu d'une loi de l'Etat qui proscrit l'utilisation du mot Allah par les non-musulmans".

Les bibles importées d'Indonésie étaient rédigées en malais et en iban.

"Nous utilisons (ces bibles) depuis que la société existe (en 1985) et même avant", a expliqué M. Lee à l'AFP, joint sur un téléphone portable dans un commissariat.

"C'est la première fois que nous subissons une perquisition".

Les responsables du culte de l'Etat n'ont pas immédiatement répondu aux demandes d'interview de l'AFP.

Les relations entre chrétiens et musulmans se sont tendues fin 2009 lorsque le ministère de l'Intérieur a menacé de retirer la licence du journal catholique "The Herald" désignant le dieu chrétien par le mot "Allah".

Les autorités estiment que la confusion pourrait conduire certains musulmans à se convertir.

L'Eglise catholique a porté l'affaire devant la justice. Un tribunal lui a donné gain de cause en première instance mais le jugement a été cassé en appel et la censure confirmée.

L'islam est la religion de la fédération malaisienne, dont plus de 60% des 28 millions d'habitants sont musulmans sunnites, près de 20% bouddhistes et 10% chrétiens.

jz/ste/st/gab/ml

PLUS:hp