NOUVELLES

Le pétrole de schiste inquiète les Américains

02/01/2014 09:41 EST | Actualisé 04/03/2014 05:12 EST

Les autorités américaines s'inquiètent de l'inflammabilité du pétrole de schiste.

Le département américain des Transports a publié jeudi un « avertissement » pour « signaler au grand public, aux personnels d'urgence ainsi qu'aux transporteurs que les récents déraillements et incendies qui s'en sont suivi indiquent que le type de pétrole brut qui vient de la région du [gisement de schiste de] Bakken est peut-être plus inflammable que le pétrole brut traditionnel ».

Dans son avertissement, le département ajoute que « d'après des inspections préliminaires conduites après les récents déraillements dans le Dakota du Nord, en Alabama » et au Québec, il est nécessaire de « tester correctement, signaler et classifier, et, quand c'est nécessaire, de dégazéifier suffisamment les matériaux dangereux avant leur transport ».

Le train qui a déraillé à Lac-Mégantic et fait 47 morts transportait du pétrole de schiste en provenance du bassin du Dakota du Nord et de la formation de Bakken, à cheval sur les États-Unis et le Canada.

En novembre, un autre incendie à la suite du déraillement d'un train a eu lieu dans l'Alabama. Lundi, un troisième train de fret transportant du pétrole brut a déraillé et explosé dans le Dakota du Nord.

Depuis 2007, l'exploitation du gaz de schiste aux États-Unis s'est accélérée et son transport ferroviaire, intensifié.

PLUS:rc