NOUVELLES

Le président panaméen bientôt en Europe pour exiger la poursuite des travaux du canal

02/01/2014 12:52 EST | Actualisé 04/03/2014 05:12 EST

Le président du Panama Ricardo Martinelli a annoncé jeudi qu'il allait se rendre en Espagne et en Italie pour obtenir des garanties sur la poursuite des travaux d'agrandissement du Canal de Panama, qu'un consortium international menace de suspendre en réclamant un paiement supplémentaire.

"Je vais aller en Espagne et en Italie pour exiger de ces gouvernements qu'il fassent preuve de responsabilité morale sur ce qui a été convenu, parce qu'il est anormal qu'une entreprise surfacture de manière aussi énorme des travaux d'élargissement", a déclaré M. Martinelli au sujet de coût supplémentaire de 1,6 milliard de dollars réclamé par le consortium international GUPC chargé des travaux.

str-mis/ag/jeb

PLUS:hp