NOUVELLES

Le cyclone Bejisa atteint l'île française de la Réunion

02/01/2014 11:06 EST | Actualisé 04/03/2014 05:12 EST

Le cyclone Bejisa a atteint jeudi après-midi l'île française de La Réunion, dans l'Océan indien, faisant huit blessés et de premiers dégâts matériels avec quelque 100.000 foyers privés d'électricité.

Selon Météo-France, le vent dépassait les 150 km/h en rafales surtout sur la façade Ouest et pouvait dépasser les 200 km/h sur les hauteurs. La mer est grosse sur les côtes Ouest et Nord avec des risques de submersion. Les vagues devaient attendre 10 mètres dans l'après-midi.

Tous les blessés sont des personnes sorties de chez elles pour effectuer des réparations sur leur habitation ou toiture, selon les autorités locales, alors que depuis jeudi matin, l'île a été placée en alerte rouge. Cela signifie que la population doit théoriquement rester calfeutrée chez elle.

Le député-maire de Saint-Leu, commune de 30.000 habitants dans l'ouest de l'île, Thierry Robert, a demandé à la population habitant à proximité de la mer d'évacuer les maisons, alors que le cyclone frôlait la côte.

M. Robert a fait valoir que sa commune subirait "le pic de l'intensité du cyclone", entre "17-18h00 et 23h00" (soit entre 13-14h00 et 19H00 GMT).

Plus tôt dans la journée, la haute autorité de l'Etat avait déjà ordonné l'évacuation d'une dizaine de familles à L'Etang-Saint-Paul (ouest), la cote d'alerte étant à cet endroit largement dépassée.

Selon Météo-France, l'oeil du cyclone Bejisa mesure environ 75 km de diamètre, soit approximativement la taille de l'île.

"Il est en train de frôler la côte ouest et va glisser le long du littoral jusqu'à l'Etang-Salé (sud)", selon Météo-France, qui prévoit que le phénomène va durer "2 à 3 heures". Des rafales de vents de 210 km/h pourront être enregistrées dans l'ouest de l'île. Une amélioration est attendue vendredi, selon la même source.

A 14H00 GMT, l'opérateur électrique EDF a fait état de quelque 100.000 foyers privés d'électricité. Sept des 24 communes, soit plus de 80.000 abonnés, étaient privées d'eau.

La Réunion, très régulièrement touchée par les cyclones, n'avait plus été frappée par un phénomène d'une telle intensité depuis 2002 et le passage du cyclone Dina.

mah-ii/sm/sla/nm/alc/gg

PLUS:hp