NOUVELLES

La Turquie saisit des armes à destination de la Syrie (presse)

02/01/2014 01:48 EST | Actualisé 03/03/2014 05:12 EST

Les forces de sécurité turques ont saisi mercredi soir dans un poids lourd turc des armes et munitions à destination de la Syrie et arrêté trois personnes, deux Turcs et un Syrien, a rapporté jeudi la presse turque.

Le véhicule a été intercepté par les gendarmes dans la localité de Kirikhan, dans la province de Hatay (sud), frontalière avec la Syrie, précise le journal Hürriyet.

Des roquettes et munitions ont été retrouvées dans la cargaison du poids lourd dont les chauffeurs affirmaient transporter de l'aide humanitaire pour le compte de l'organisation caritative islamiste turque IHH, précise le journal.

Interrogé par l'AFP, un porte-parole de cette ONG, très active dans les pays musulmans, a démenti l'information. "Notre organisation n'a rien à avoir avec cette affaire", a-t-il dit ent dénonçant "une information calomnieuse".

Par le passé, la police turque a saisi du matériel militaire en route pour la Syrie.

La Turquie dément officiellement toute livraison d'armes vers ce pays voisin, en proie à la guerre civile. En décembre, le ministre turc de la Défense, Ismet Yilmaz, a démenti des informations faisant état de la livraison d'armes de guerre par son pays à la rébellion syrienne, affirmant que l'équipement en question était essentiellement constitué de "fusils de chasse".

Le gouvernement turc, qui soutient l'opposition au président Bachar al-Assad, a toujours démenti toute livraison d'armes aux rebelles syriens, malgré de nombreuses informations en sens contraire publiées par la presse internationale.

La Turquie abrite sur son sol plus de 600.000 déplacés syriens qui ont fui la guerre civile dans leur pays.

BA/jh

PLUS:hp