NOUVELLES

La plupart des commerces ouvrent maintenant leurs portes le 2 janvier

02/01/2014 05:39 EST | Actualisé 04/03/2014 05:12 EST

Au lendemain du Jour de l'An, le travail a repris dans la plupart des établissements commerciaux du Québec. Après avoir été fermés mercredi, les commerces de détail ont pu rouvrir leurs portes selon les heures usuelles d'ouverture.

En 2008, le gouvernement du Québec a modifié les conditions d'ouverture des établissements pour autoriser l'ouverture le 2 janvier. Ce règlement entré en vigueur en 2009 visait à mieux répondre aux besoins des consommateurs et des commerçants.

Toutefois, les avis restent partagés sur cette question. Cinq ans plus tard, la conciliation travail-famille, qui avait fait l'objet d'un débat à l'époque, est toujours d'actualité.

Une travailleuse, Geneviève Vallière, soutient que la période des fêtes est une grosse période pour les gens qui travaillent dans les commerces. « On aurait apprécié de garder notre petit congé qu'on avait autrefois, le 2 janvier, pour être en famille. On trouve qu'on perd de plus en plus les fériés », déplore-t-elle.

Certains commerçants, dont Lina Vachon, souhaiteraient quant à eux une modification des heures d'ouverture. « Ce matin, on n'a pas eu beaucoup d'achalandage. Ouvrir à 9 h 30, ça pourrait être à 13 h, comme le 26 décembre. »

Selon le directeur général de Place Sainte-Foy, Donald Larose, la modification de la loi a eu un impact sur les ventes. « C'est vraiment un bilan qui est très positif parce que les ventes augmentent d'année en année », souligne-t-il.

Il reste encore certains commerces qui demeurent fermés le 2 janvier. C'est notamment le cas de tous les magasins d'ameublements Tanguay.

PLUS:rc