DIVERTISSEMENT
02/01/2014 01:41 EST | Actualisé 04/03/2014 05:12 EST

Un avocat doit payer une amende pour avoir révélé l'identité secrète de Rowling

AP
FILE This is a Thursday, Sept. 27, 2012 file photo of British author J.K. Rowling as she poses for the photographers during photo call to unveil her new book, entitled: 'The Casual Vacancy', at the Southbank Centre in London. J.K. Rowling's world of wizardry is coming back to the big screen _ but without Harry Potter. Studio Warner Bros. announced Thursday, Sept. 12, 2013, that Rowling will write the screenplay for a movie based on "Fantastic Beasts and Where to Find Them," her textbook to the magical universe she created in the Potter stories. (AP Photo/Lefteris Pitarakis, File)

LONDRES - L'avocat qui a révélé que l'auteur d'un thriller intitulé «The Cuckoo's Calling» («L'appel du coucou») était en fait J.K. Rowling devra payer une amende de 1000 livres (1748 $ CAN) pour avoir enfreint les règles de confidentialité.

Chris Gossage, de la firme d'avocats londonienne Russells Solicitors — qui représente Rowling — a confié à un ami de sa femme que la créatrice de la série «Harry Potter» était également l'auteure de «The Cuckoo's Calling», publié l'an dernier sous le pseudonyme Robert Galbraith. Cet ami a par la suite publié l'information sur Twitter, puis le Sunday Times s'est emparé de l'histoire.

La firme d'avocats a présenté ses excuses et payé un dédommagement à l'auteure.

La Solicitors Regulation Authority a réprimandé Me Gossage par écrit, lui reprochant d'avoir révélé une information confidentielle au sujet d'un client à une tierce partie.

Le jugement était daté du 26 novembre mais a été publié cette semaine.

Les ventes du thriller ont grimpé en flèche après qu'il eut été révélé que Rowling en était l'auteure.

À VOIR AUSSI:

Harry Potter: visite de l'exposition de Warner Brothers

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.