BIEN-ÊTRE
20/12/2013 12:30 EST | Actualisé 03/03/2014 05:12 EST

Mâcher de la gomme peut contribuer à la migraine

Nancy Honey via Getty Images

Si vous êtes victime de violents maux de tête ou constamment en train de lutter contre la migraine, une partie de la solution (ou du problème) pourrait résider dans une simple habitude : celle de mâcher de la gomme.

Selon une étude sur la migraine, en particulier chez les jeunes, il semble que le fait de mâcher de la gomme aurait une incidence majeure sur les risques de maux de tête et de migraines constantes. Les mouvements de la mâchoire et des lèvres seraient directement liés à une tension accrue au niveau du crâne, à cause de l’articulation temporo-mandibulaire.

Cette observation, rapportée par Santé Log, est celle du Dr Nathan Watemberg, appelé à démystifier les raisons qui pouvaient expliquer les nombreux cas de migraine chez les adolescents. Après avoir vérifié plusieurs théories, le Dr Watemberg aurait remarqué qu’un grand nombre de ses patients mâchaient de la gomme, lui faisant alors envisager l’hypothèse qu’il propose maintenant.

L’articulation temporo-mandibulaire, se situant à la croisée de la mâchoire et du crâne, serait trop affectée par le mouvement effectué en mâchant de la gomme, au point de déclencher de violents maux de tête chez certaines personnes.

On conseille donc aux patients souffrant de migraines de cesser toute activité du genre, et d’observer les résultats au bout de quelques jours.

À VOIR AUSSI:

Migraine: 10 coupables surprenants

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.