DIVERTISSEMENT
01/01/2014 09:10 EST | Actualisé 01/01/2014 09:10 EST

«Infoman 2013» : diablement efficace

SRC

Comment Jean-René Dufort et son équipe parviennent-ils à se surpasser d’une fin d’année à l’autre pour leur traditionnelle revue d’Infoman? Mystère.

L’animateur et ses collaborateurs ne prennent pourtant qu’un mois pour fignoler leurs entrevues et leurs reportages, et le concept ne semble pas sur le point de s’essouffler. Leur cuvée 2013, présentée mardi soir, juste avant le Bye Bye, était un grand cru.

L’émission s’est ouverte sur un message de l’astronaute Chris Hadfield, qui a déclaré qu’avec tout ce qui s’est passé en 2013, il préférerait retourner dans l’espace. On a ensuite enchainé avec la chanson-thème interprétée par Karim Ouellet – Bernard Adamus en avait été la voix l’an dernier -, qui nous a offert de nombreux clins d’œil. Puis, Jean-René Dufort est allé à la rencontre du créateur du jeu Candy Crush, une brillante trouvaille.

Notre Infoman a ratissé large : la vague de froid en Europe, la nomination du nouveau pape, les révélations de Ken Pereira, l’élection de Justin Trudeau à la tête du Parti libéral du Canada, les problèmes d’eau potable à Montréal en mai dernier, l’accident de voiture de Normand Lester, les déclarations d’Edward Snowden, les prouesses de la joueuse de tennis Eugénie Bouchard, les élections municipales, la Commission Ménard, le dernier combat de Georges St-Pierre, et on en passe.

Des coups de maître

Parmi les petits bijoux qui ont retenu notre attention, le pot-pourri de la Commission Charbonneau, sur l’air de Blurred Lines, valait son pesant d’or. On imagine sans peine la quantité de travail qu’on a dû consacrer à dénicher et assembler ces bouts de phrases, puis à les mixer à la façon d’une vraie chanson.

Jean-René Dufort s’était lancé la mission de remonter le moral de Rob Ford. Il a accompagné le très médiatisé maire de Toronto dans une rapide marche jusqu’à l’ascenseur de son hôtel de ville, mais les propos du coloré personnage ont été brefs. Il a marmonné des remerciements aux Montréalais qui l’ont appuyé.

Autre coup de maître, la bande d’Infoman a trouvé une façon de revenir délicatement sur la tragédie de Lac-Mégantic, en ridiculisant Edward Burkhardt, grand patron de la compagnie Montreal, Maine and Atlantic Railway (MMA), propriétaire du train qui a déraillé. Jean-René Dufort a soutenu que l’homme était «tout droit sorti des Simpson» et s’est moqué de sa conférence de presse, qu’il a menée caché derrière un poteau de téléphone.

La comédienne Catherine-Anne Toupin, qui a succédé à Suzanne Clément dans la peau de Shandy dans le téléroman Unité 9, a probablement déclenché beaucoup de rires dans les chaumières. On a désigné l’actrice comme étant la «remplaçante officielle» d’à peu près tout ce qui mérite ou devra prochainement être remplacé au Québec : Georges St-Pierre pendant sa pause professionnelle, les chèques d’assurance-emploi des travailleurs saisonniers, les facteurs, le chef de Projet Montréal, Richard Bergeron, et même la super-poutre du pont Champlain! Ces images étaient à se rouler par terre.

En ce qui concerne la fameuse Charte des valeurs québécoises, Jean-René Dufort a fait admettre à Pauline Marois qu’elle était incapable de prononcer, de mémoire, le nom complet du projet de loi, contrairement à Bernard Drainville, qui a déclamé le titre avec facilité. Infoman a proposé au ministre d’instaurer un uniforme officiel pour les employés de la fonction publique, drapeaux du Québec à l’appui, ce qui a grandement fait rire son invité. «Tout le monde a l’air fou, aucun signe distinctif, comme ça, pas de chicane!», a plaidé le reporter. Sa «burqa Gilles Vigneault» valait le coup d’œil. Jean-René a aussi poussé l’irrévérence jusqu’à demander aux Femen s’il pouvait se joindre à elles, torse nu et couronne fleurie sur la tête. Les représentantes du mouvement ont pour leur part réclamé des droits sur l’expression «décâlisse!», qu’elles ont employée à l’Assemblée nationale.

Notre souhait pour 2014? Encore plus d’Infoman le soir du 31 décembre.

Infoman 2013 sera rediffusée ce mercredi, 1er janvier, à 20h, à Ici Radio-Canada Télé.

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST QUÉBEC

Les citations de l’année 2013

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.