INTERNATIONAL

Feu d'artifice : Dubaï bat le record du monde pour le passage en 2014 (VIDÉO)

01/01/2014 03:44 EST | Actualisé 01/01/2014 09:37 EST

Dubaï a marqué mercredi le passage à l'an 2014 par un gigantesque feu d'artifice homologué comme le plus grand du monde.

Burj Khalifa, la tour la plus haute du monde, qui culmine à 828 mètres, au coeur de l'émirat, qui vient d'obtenir l'organisation de l'Exposition universelle de 2020, s'est illuminée à minuit avec un spectacle qui a duré six minutes devant une foule nombreuse et festive.

Au même moment, Burj al-Arab, un hôtel présenté comme le plus luxueux du monde, contribuait à ce spectacle qui a illuminé le ciel autour de ce bâtiment conçu sous la forme d'un voile sur un îlot artificiel.

500 000 fusées, 400 sites de lancement, 200 techniciens et 100 ordinateurs

A quelques encablures de là, Pal Jumeirah, une île artificielle sous forme de palme s'est ensuite littéralement embrasée ainsi que The World, un planisphère au large de la cité-Etat.

Par ces 500 000 fusées, tirées depuis 400 sites de lancement et qui ont mobilisé 200 techniciens et 100 ordinateurs, l'émirat entre au Guinness Book des records, ont indiqué les autorités, sans préciser le coût du spectacle.

L'ancien record était détenu par le Koweït qui, l'an dernier, avait tiré plus de 77.000 fusées pour feu d'artifice au cour d'un spectacle de plus d'une heure.

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.


INOLTRE SU HUFFPOST

Le Nouvel An dans le monde