NOUVELLES

Quand saisir une occasion en Haïti devient payant...

31/12/2013 12:31 EST | Actualisé 02/03/2014 05:12 EST

Le séisme de 2010 en Haïti a laissé derrière lui un pays ravagé et une économie en ruine.

Deux jeunes créatrices de mode de Toronto ont trouvé une manière originale de réaliser leur rêve, tout en contribuant au développement économique de ce pays, qui en a bien besoin.

Anne Pringle et Consuelo Mcintyre ont profité du départ des grandes bannières pour récupérer une main-d'œuvre déjà formée et lancer leur propre compagnie de vêtements.

Les créations de Local Buttons se vendent maintenant dans trois boutiques ontariennes, et comme l'explique Katherine Brulotte, ce n'est qu'un début.

PLUS:rc