NOUVELLES

Bonne année à l'Océanie! (VIDÉO)

31/12/2013 07:46 EST | Actualisé 02/03/2014 05:12 EST

Les Émirats arabes unis ont volé la vedette, cette année, en mettant le paquet pour célébrer l'arrivée de 2014 :400 000 projectiles ont été tirés depuis 400 sites de lancement, à Dubaï, pour créer le plus grand feu d'artifice de l'histoire.

Les célébrations avaient néanmoins commencé quelques heures plus tôt en Australie et ailleurs en Asie.

À Tokyo, cinq prêtres du temple de Zojoji ont fait retentir 108 coups de gong pour marquer l'arrivée de la nouvelle année. Au même moment, l'inscription lumineuse « 2014 » est apparue sur la tour de Tokyo.

Aux Philippines, les festivités ont été plus retenues, notamment dans les zones ravagées par le typhon Haiyan. À Tacloban, les autorités ont organisé un feu d'artifice pour soutenir le moral de la population, la plus touchée par le typhon qui a fait quelque 8000 morts et disparus.

L'Antarctique a aussi été l'une des premières régions à passer à 2014. Les passagers et l'équipage d'un navire scientifique russe bloqué depuis une semaine par la glace ont célébré l'entrée dans la nouvelle année en chantant sur le pont : « C'est bien dommage que nous soyons encore bloqués ici! »

Au Cap, en Afrique du Sud, un hommage était rendu au premier président noir du pays, Nelson Mandela, mort le 5 décembre dernier. Dans son message de voeux, le président Jacob Zuma s'est engagé à poursuivre son oeuvre. « Nous devons continuer à travailler ensemble en 2014 pour construire l'Afrique du Sud de nos rêves », a-t-il lancé.

En Europe, des milliers de personnes ont assisté aux traditionnels feux d'artifice à Athènes, Moscou, Paris et Londres. En France, toutefois, les célébrations ont été obscurcies par le meurtre d'un jeune homme de 20 ans, qui aurait été poignardé dans les jardins du Trocadéro, à Paris, à l'occasion d'un vol dont l'une de ses amies était victime, vers 3 h 20 du matin.

En Ukraine, à Kiev, quelque 200 000 opposants ont entonné mercredi l'hymne national dans le centre de la capitale, barricadé et occupé depuis plus d'un mois. L'endroit est au centre de la contestation depuis que le pouvoir ukrainien a refusé de signer un accord d'association avec l'Union européenne.

À New York, un million de fêtards se sont rassemblés à Times Square pour voir descendre la fameuse boule de cristal multicolore marquant la fin de 2013 et le début de 2014.

Au Canada, les festivités du Nouvel An se sont déroulées dans le froid, notamment à Montréal, dans le Vieux-Port, où quelques milliers de personnes ont bravé des températures ressenties de -25 pour assister au spectacle de Lost Fingers et aux feux d'artifice qui ont suivi. De courageux fêtards ont également célébré le Nouvel An sur la Grande Allée, à Québec.

INOLTRE SU HUFFPOST

2013, la rétrospective AFP