NOUVELLES

L'<em>Obamacare</em> entre en vigueur

31/12/2013 08:02 EST | Actualisé 02/03/2014 05:12 EST

Aux États-Unis, plus de deux millions de citoyens ont souscrit au nouveau système d'assurance maladie en vertu de la loi considérée comme un élément charnière de la présidence de Barack Obama, rebaptisée Obamacare.

Ce plan de couverture est disponible sur Internet depuis l'ouverture du portail, en octobre.

L'administration Obama souhaitait que 3,3 millions d'Américains s'inscrivent. L'objectif n'a pas été atteint, mais le nombre d'inscrits a augmenté de façon spectaculaire, puisqu'il était de 150 000 seulement il y a à peine un mois.

Des problèmes techniques majeurs ont nui aux inscriptions, de telle sorte que l'administration Obama a repoussé au 31 mars la date limite pour s'inscrire au programme sans pénalité .

La loi Affordable Care Act impose à tous les Américains d'être assurés à compter de 2014.

Le succès de l'opération n'est pas assuré, ne serait-ce que parce que les jeunes en bonne santé devront s'inscrire aussi pour équilibrer les coûts générés par une population vieillissante, qui feront bondir la facture.

Nombreux sont ceux qui ont vu leur police actuelle résiliée par leur assureur, forcé par la nouvelle loi de proposer une couverture plus complète.

Par ailleurs, des organisations catholiques américaines ont obtenu mardi le droit d'être exemptées temporairement d'un volet du programme, qui exige des employeurs qu'ils fournissent des couvertures santé incluant la contraception.

Ces organisations ont fait valoir que les autorités les obligent à soutenir la contraception en violation de leurs croyances.

PLUS:rc