NOUVELLES

Indonésie: six terroristes présumés tués dans un raid policier

31/12/2013 11:31 EST | Actualisé 02/03/2014 05:12 EST

La police indonésienne a annoncé avoir abattu six terroristes présumés près de Jakarta au cours d'une fusillade qui a duré une partie de la nuit de mardi à mercredi.

L'intervention dirigée par l'unité de lutte contre le terrorisme Detachment 88 visait une maison à Tangerang Selatan (Tangerang du Sud), une municipalité appartenant à la métropole de Jakarta, dans laquelle se trouvaient plusieurs terroristes présumés, a indiqué le porte-parole de la police indonésienne, Ronny Sompie.

"Nous les avons sommés de se rendre mais ils ont résisté. Ils ont ouvert le feu sur les policiers et nous avons dû riposter. L'opération ne s'est achevée que tôt ce matin", a-t-il dit à l'AFP.

"Ils sont soupçonnés d'être impliqués dans plusieurs actes de terrorisme survenus en 2013, y compris d'avoir tiré sur des policiers", a-t-il ajouté.

Une personne a été arrêtée et des explosifs et des armes à feu ont été saisis.

Les suspects sont liés à Abu Roban, un terroriste présumé tué dans un raid en mai 2013 et qui dirigeait un groupe religieux à Tangerang, selon Ronny Sompie.

La police les accuse d'avoir organisé un attentat à l'explosif contre un temple bouddhiste en août dernier dans lequel une personne avait été blessée.

Quelque 6.500 policiers ont été mobilisés pour assurer la sécurité lors du réveillon et du jour du nouvel an dans la capitale indonésienne et ses environs.

L'Indonésie, pays musulman le plus peuplé de la planète, a été précipité dans sa propre "guerre contre le terrorisme" par les attentats de Bali en 2002 (202 morts).

Mais l'archipel n'a pas connu d'attentats majeurs depuis ceux qui ont fait neuf morts en juillet 2009 dans des hôtels de luxe à Jakarta. Les actes terroristes, qui auparavant visaient des étrangers, ont dorénavant des cibles indonésiennes, en particulier la police.

aa/ad/pj/gab/emb

PLUS:hp