NOUVELLES

Volgograd/JO: les USA veulent plus de coopération antiterroriste avec Moscou

30/12/2013 03:13 EST | Actualisé 01/03/2014 05:12 EST

Les Etats-Unis ont souhaité lundi une "coopération plus étroite" avec Moscou pour assurer la sécurité des jeux Olympiques d'hiver à Sotchi (Russie) en février, après deux attentats à la bombe meurtriers dans la ville de Volgograd.

"Le gouvernement américain a proposé au gouvernement russe un soutien plein et entier pour les préparatifs de sécurité en vue des jeux Olympiques de Sotchi, et nous accueillerions favorablement une coopération plus étroite au bénéfice de la sécurité des athlètes, des spectateurs et autres participants", a expliqué la porte-parole du Conseil de sécurité nationale (NSC), Caitlin Hayden.

Mme Hayden a en outre indiqué que "les Etats-Unis condamnent les attentats terroristes qui ont frappé la ville russe de Volgograd et adressent leurs sincères condoléances aux familles des victimes".

Au moins 14 personnes ont été tuées lundi dans un attentat commis par un kamikaze dans un trolleybus à Volgograd, ex-Stalingrad, au lendemain d'un attentat suicide qui avait fait 17 morts dans la gare centrale de cette ville de la Volga, située à quelque 1.000 km de Moscou, et autant de Sotchi, où se dérouleront les JO d'hiver du 7 au 23 février.

"Les Etats-Unis sont solidaires des Russes face au terrorisme", a ajouté la porte-parole du NSC, le cabinet de politique étrangère du président américain Barack Obama.

De son côté, le département d'Etat a appelé les ressortissants américains prévoyant de se rendre à Sotchi à faire preuve de vigilance.

Ces derniers "devraient rester en alerte en permanence au sujet de leur sécurité personnelle", a déclaré la porte-parole adjointe de la diplomatie, Marie Harf.

Les JO constituent "un événement sportif international passionnant, positif et heureux, mais les gens qui s'y rendent doivent rester vigilants", a-t-elle affirmé lors d'un point de presse, en soulignant que "des menaces ont été proférées contre les jeux Olympiques, et que des actes de terrorisme, dont des attentats à la bombe, continuent à se produire en Russie".

tq-jkb/are

PLUS:hp