NOUVELLES

RDC: 24 corps d'assaillants présumés gisent à l'aéroport (AFP)

30/12/2013 10:40 EST | Actualisé 01/03/2014 05:12 EST

Au moins vingt-quatre personnes ont été tuées lundi à l'aéroport de Ndjili à Kinshasa, où des tirs ont résonné dans la matinée, a constaté un journaliste de l'AFP.

Auparavant, Lambert Mende, porte-parole du gouvernement, avait fait état d'un bilan provisoire de 16 assaillants tués à l'aéroport. Le porte-parole avait ajouté que 16 autres assaillants étaient morts à l'état-major général et 8 à la Radio-Télévision Nationale Congolaise (RTNC), cibles d'attaques simultanées.

M. Mende a précisé que les trois attaques étaient liées.

Selon le journaliste de l'AFP, les victimes à l'aéroport étaient toutes habillées en tenue civile et étaient âgées d'une vingtaine d'années. Il n'a pas vu d'armes à côté des cadavres, qui gisaient encore en milieu d'après-midi sur le tarmac ou sur la route principale menant à l'aéroport.

En outre, des habitants se sont livrés à des mutilations sur le corps de victimes - prélevant leur sexe, vraisemblablement à des fins mystiques, a constaté le journaliste de l'AFP.

En fin de journée, la circulation commençait à réprendre progressivement sur la route de l'aéroport.

Par ailleurs, un bandeau sur la RTNC indiquait que l'aéroport de Ndjili, "momentanément fermé cet avant-midi", était désormais "réouvert aux vols nationaux et internationaux".

Le journaliste de l'AFP a cependant constaté que de nombreux bureaux d'agences de voyages, dont certains portaient les stigmates des tirs, étaient fermés.

Des tirs ont également été entendus lundi matin à Lubumbashi, deuxième ville du pays et capitale de la riche province du Katanga (sud-est).

Ces tirs se seraient déroulés aux abords de la résidence du pasteur Joseph Mukungubila Mutombo, candidat à la présidentielle de 2006, remportée par l'actuel chef de l'Etat, Joseph Kabila. Les deux hommes sont originaires du Katanga.

Les preneurs d'otages de la RTNC ont affirmé agir au nom du pasteur Mukungubila.

str-hab/sba

PLUS:hp