NOUVELLES

Près des deux-tiers des adultes américains utilisent les réseaux sociaux (sondage)

30/12/2013 12:05 EST | Actualisé 01/03/2014 05:12 EST

Près des deux-tiers des Américains âgés de plus de 18 ans utilisent les réseaux sociaux, à commencer par Facebook, selon une étude du Pew Research Center diffusée lundi.

Celle-ci montre que 73% des Américains de plus de 18 ans qui utilisent internet, soit 63% de la population adulte, sont abonnés à au moins un réseau social.

Facebook se taille toujours la part du lion, utilisé par 71% des internautes adultes, soit 57% de la population adulte. Cependant, d'autres gagnent du terrain, comme LinkedIn ou Pinterest, et de nombreux utilisateurs sont abonnés à plusieurs réseaux sociaux.

Ainsi, l'étude illustre que 42% des internautes adultes (34% de la population adulte américaine) utilisent deux réseaux ou plus.

L'utilisation de Facebook est toujours en augmentation (71% contre 67% il y a un an), grâce notamment aux seniors: chez les plus de 65 ans utilisateurs d'internet, 45% sont abonnés, contre seulement 35% fin 2012.

Quatre sites, dont Instagram, propriété de Facebook, se battent pour la place de dauphin.

Environ 22% des adultes américains utilisant internet sont abonnés à LinkedIn (20% fin 2012), qui arrive en deuxième position, notamment les jeunes diplômés et les populations à hauts revenus.

Ensuite vient Pinterest avec 21% (contre 15% il y a un an) grâce aux femmes, qui sont quatre fois plus susceptibles d'utiliser cette plateforme que les hommes.

Twitter arrive quatrième du classement, utilisé par 18% des adultes américains se servant d'internet (16% fin 2012), porté par les jeunes adultes et les afro-américains.

En cinquième position, Instagram attire 17% des adultes connectés, contre 13% il y a un an.

Le sondage montre enfin que Facebook et Instagram ont des utilisateurs plus "engagés", une majorité d'abonnés se connectant quotidiennement.

Ce sondage a été réalisé par téléphone du 7 août au 16 septembre auprès de 1.801 adultes âgés de 18 ans et plus. La marge d'erreur est estimée à 2,6 points de pourcentage, et à 2,9 points pour les utilisateurs d'internet.

Cette étude ne tient pas compte des adolescents de moins de 18 ans, qui sont des utilisateurs privilégiés des réseaux sociaux.

rl/bdx/are

PLUS:hp