NOUVELLES

Nigeria: sept civils tués dans une nouvelle attaque de Boko Haram (police)

30/12/2013 10:00 EST | Actualisé 01/03/2014 05:12 EST

Sept personnes ont été tuées et cinq blessées au cours d'une attaque menée samedi dans le nord-est du Nigeria pendant un mariage par des hommes armés suspectés d'appartenir au groupe islamiste Boko Haram, a annoncé la police lundi.

Deux hommes armés circulant à moto ont ouvert le feu samedi dans le village à majorité chrétienne de Tashan Alade, dans l'Etat de Borno, à 230 km de la principale ville de la région, Maiduguri, a déclaré le commissaire de police Lawan Tanko.

"Les attaquant, selon toute vraisemblance des insurgés de Boko Haram, sont arrivés pendant la fête qui se déroulait en plein air aux alentours de 14H00 (13H00 GMT) et ont ouvert le feu, tuant sept personnes et faisant cinq blessés" avant de prendre la fuite, a-t-il précisé.

Au cours des derniers mois, les islamistes de Boko Haram ont multiplié les attaques contre des civils dans la région.

Des membres de Boko Haram, qui revendique la création d'un État islamique dans le nord du Nigeria, accusent des civils de collaborer avec l'armée pour mettre un terme à leur insurrection qui a déjà fait plusieurs milliers de morts en quatre ans.

abu-str/phz/joa/cld/sba

PLUS:hp