NOUVELLES

Dieudonné visé par une enquête pour « incitation à la haine raciale »

30/12/2013 02:52 EST | Actualisé 28/02/2014 05:12 EST

La justice parisienne a ouvert une enquête préliminaire sur les propos antisémites de l'humoriste Dieudonné envers le journaliste Patrick Cohen.

Il est accusé d'« incitation à la haine raciale ».

Lors d'un spectacle à Paris, Dieudonné s'en est pris au journaliste de France Inter en lançant : « Quand je l'entends parler, Patrick Cohen, je me dis, tu vois, les chambres à gaz... Dommage. »

Dieudonné s'en prend régulièrement à Patrick Cohen depuis que celui-ci a demandé à l'animateur de l'émission de télévision C à vous s'il continuerait à inviter des personnalités controversées comme Tariq Ramadan et Dieudonné.

L'avocat de Radio France, Me Richard Malka, salue l'ouverture d'une enquête contre Dieudonné. Quant à l'avocat de Dieudonné, Me Jacques Verdier, il réfute le chef d'incitation à la haine raciale et fait valoir que le contexte de la déclaration, soit le spectacle de Dieudonné, doit être pris en compte.

Plusieurs condamnations
En France, l'humoriste Dieudonné n'en est pas à ses premières controverses. En novembre 2013, il a été condamné à 28 000 euros d'amende pour diffamation, injure et provocation à la haine et à la discrimination raciale pour des propos et une chanson. Dans une vidéo diffusée sur Internet, Dieudonné changeait la chanson d'Annie Cordy Chaud cacao en Shoah nanas. À sa défense, l'humoriste a affirmé qu'il faisait plutôt référence à de « Chauds ananas ».

Dieudonné a aussi été poursuivi pour avoir traité les juifs d'escrocs. Il a tenu ces propos sur un site qui a pour mission « d'éveiller les consciences des musulmans ».

Avec France TV Info.

PLUS:rc