NOUVELLES

Les Panthers de la Floride défont le Canadien de Montréal

29/12/2013 07:46 EST | Actualisé 28/02/2014 05:12 EST
ASSOCIATED PRESS
Florida Panthers center Aleksander Barkov (16) battles against Montreal Canadiens defenseman Andrei Markov (79) and right wing Brian Gionta (21) during the first period of an NHL hockey game in Sunrise Fla., Sunday, Dec. 29, 2013. (AP Photo/Terry Renna)

SUNRISE, États-Unis - Le Canadien de Montréal s'est buté à Scott Clemmensen et aux Panthers de la Floride pour une deuxième fois en deux semaines.

Clemmensen avait eu à repousser seulement 17 lancers dans une victoire de 2-1 des siens il y a deux semaines au Centre Bell. Dimanche, les joueurs en bleu, blanc et rouge ont été frustrés à 21 reprises par le gardien des Panthers, et deux autres fois par les arbitres, dans une victoire de 4-1 des locaux.

Dmitry Kulikov, Brian Campbell, Aleksander Barkov et Sean Bergenheim, dans un filet désert, ont touché la cible pour les Panthers (15-20-5), qui ont mis fin à une série de trois revers.

Brandon Prust a été le seul à tromper la vigilance de Clemmensen, qui a maintenant une fiche de 8-1-0 en carrière contre le Canadien (23-14-3). Peter Budaj a stoppé 21 lancers, lui qui en était à une première sortie depuis le 15 décembre, face aux Panthers.

«Je suis conscient (de mon dossier contre le Canadien), mais je pense que c'est un peu une coïncidence, a dit Clemmensen. C'est une équipe contre laquelle nous avons du succès. J'ai eu beaucoup d'aide de mes coéquipiers dans les matchs contre eux.»

La troupe de l'entraîneur Michel Therrien aurait pu connaître un meilleur sort, mais les dieux du hockey semblaient contre eux.

Alors que les Panthers menaient 1-0, Rene Bourque croyait avoir créé l'égalité en fin de première période, mais les arbitres avaient déjà utilisé leur sifflet puisque Brian Gionta aurait touché à la rondelle plus haut que la hauteur permise en entrée de zone, avant de remettre devant le filet à Bourque.

L'histoire s'est répétée en troisième période quand Daniel Brière croyait avoir réduit l'écart à 3-2. Cependant, l'arbitre a refusé le but puisque Alex Galchenyuk était entré en contact avec Clemmensen. Les reprises ont toutefois démontré que l'attaquant du Canadien avait été poussé contre le gardien par Marcel Goc, des Panthers.

Therrien n'a pas hésité à dire qu'il croyait que les bonnes décisions n'avaient pas été prises par les arbitres.

«C'est vraiment frustrant. Le premier but a été refusé, Gionta a dit que la rondelle n'a jamais touché son bâton, a expliqué Therrien. Sur le deuxième but, c'était clairement un double-échec contre Galchenyuk. C'était une soirée comme ça.»

Les joueurs ont toutefois refusé de pointer vers les arbitres pour expliquer le résultat.

«Ça fait mal, mais ce n'est pas pour ça que nous avons perdu, a dit Gionta. Nous n'avons pas connu un bon match dans l'ensemble. Ils méritaient la victoire. Nous n'avons pas fourni l'effort nécessaire.»

La soirée n'a tout de même pas été facile pour plusieurs joueurs du Tricolore. Le duo composé d'Andrei Markov et Alexei Emelin était sur la glace lors des trois premiers buts des Panthers. Emelin a d'ailleurs été cloué au banc pendant de longues minutes en début de troisième période.

Le Canadien devra faire deux autres arrêts avant de revenir à Montréal. Il se rendra d'abord en Caroline pour y affronter les Hurricanes mardi, avant de prendre la direction de Dallas pour jouer contre les Stars, jeudi.

Les Panthers ont ouvert le pointage après 6:10 de jeu alors que les équipes évoluaient à quatre contre quatre. Un tir de Max Pacioretty a raté la cible et Markov n'a pu contrer Tomas Fleischmann à la ligne bleue. L'attaquant des Panthers a filé à deux contre un et a finalement remis en retrait à Kulikov, qui s'était avancé comme troisième homme. Le défenseur russe a inscrit son deuxième but de la campagne.

Prust a ramené le Canadien dans le match après 2:56 de jeu en deuxième période. Un tir de la pointe de Raphaël Diaz a atteint un patin de Prust devant le filet des Panthers et l'attaquant a tiré en pivotant, ce qui créait l'égalité 1-1.

Campbell a toutefois répliqué 1:55 plus tard. Son tir n'a pu être maîtrisé par Budaj et le gardien du Canadien a poussé involontairement la rondelle derrière la ligne des buts avec son patin gauche.

«J'étais en position et la rondelle a monté dans les airs, a raconté Budaj. C'est de la malchance et un mauvais bond. J'aimerais pouvoir le ravoir celui-là.»

Barkov a ensuite creusé l'écart à 3-1 avec 5:31 à faire au deuxième vingt. Brad Boyes a effectué l'entrée de zone avant de remettre au centre à Tom Gilbert. Le défenseur a repéré Barkov à côté de Budaj et a effectué un tir-passe parfait, qui n'a laissé aucune chance au gardien slovaque.

Clemmensen s'est occupé du reste, stoppant les 10 tirs du Canadien en troisième période. Bergenheim a ensuite complété la marque dans un filet désert.

INOLTRE SU HUFFPOST

La saison 2013-2014 de la LNH en vidéos