NOUVELLES

Soudan du Sud : offre de cessez-le-feu et menace d'escalade

28/12/2013 10:44 EST | Actualisé 27/02/2014 05:12 EST

Les affrontements entre les rebelles et les forces gouvernementales se poursuivent au Soudan du Sud, et ce, malgré le cessez-le-feu annoncé la veille.

Le Haut-commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR) fait état de centaines de personnes qui ont fui les combats pour trouver refuge au Soudan voisin.

Selon l'armée régulière, les combats ont lieu dans l'État d'Unité, où se trouve la majorité des champs pétrolifères du pays.

Les troupes gouvernementales étaient forcées de repousser les attaques menées par les combattants de Riek Machar, l'ancien vice-président du pays qui aurait tenté d'effectuer un coup d'État le 15 décembre, a indiqué le colonel Philip Aguer.

Juba durcit le ton

Le gouvernement a lancé un avertissement aux rebelles : si l'offre de cessez-le-feu est rejetée, l'armée gouvernementale attaquera le principal bastion des forces rebelles loyales à l'ancien vice-président Riek Machar.

L'exécutif du président Salva Kiir a proposé une trêve immédiate vendredi en s'engageant à libérer 8 des 11 responsables proches de Riek Machar. Deux d'entre eux ont déjà été libérés.

Réunis vendredi à Nairobi au Kenya, les dirigeants de l'Afrique de l'Est, qui tentaient de trouver une sortie de crise Soudan du Sud, ont affirmé que le gouvernement sud-soudanais avait accepté de mettre fin aux hostilités avec les rebelles, qui contrôlent toujours certaines parties du pays. Mais le chef de la rébellion n'y a pas été invité.

S'exprimant sur les ondes de la BBC, Riek Machar s'est contenté de dire qu'il prendrait au sérieux le cessez-le-feu à condition qu'il soit crédible et mis en œuvre correctement.

Les affrontements opposant l'armée et les rebelles depuis la mi-décembre sur fond de rivalité entre le chef de l'État en exercice de l'ethnie dinka et son ancien vice-président appartenant à l'ethnie nuer, ont commencé dans la capitale avant de gagner d'autres régions du pays, notamment dans les zones le plus riches en pétrole.

PLUS:rc