NOUVELLES

LE MONDE EN BREF DU DIMANCHE 29 DECEMBRE 2013

28/12/2013 11:07 EST | Actualisé 27/02/2014 05:12 EST

Voici le Monde en bref du dimanche 29 décembre 2013 à 04H00 GMT:

NEW YORK - Il est "peu probable" que la Syrie soit en mesure de respecter la date butoir du 31 décembre pour l'évacuation de ses agents chimiques les plus dangereux hors de son territoire, ont annoncé les Nations unies samedi.

L'ONU et l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC) ont reconnu que d'"importants progrès" avaient été effectués, mais ont appelé le président syrien Bachar al-Assad à "intensifier les efforts" pour respecter les délais convenus afin de détruire son arsenal d'armes chimiques.

BEYROUTH - Au moins 25 civils, dont quatre enfants, ont péri dans des raids aériens de l'armée syrienne sur un marché de légumes et près d'un hôpital dans un quartier rebelle d'Alep (nord), a rapporté samedi l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

D'après l'ONG, les hélicoptères militaires du régime ont largué des "barils d'explosifs" sur le quartier rebelle de Tariq al-Bab dans l'est de l'ex-capitale économique de Syrie, deux semaines après le début de l'offensive aérienne sur les secteurs tenus par les insurgés dans la ville.

JUBA - Le gouvernement sud-soudanais a accusé samedi l'ex-vice président Riek Machar de mobiliser des milliers de jeunes miliciens pour attaquer ses positions, alors que la communauté internationale presse les deux parties d'entamer des discussions pour stopper les combats.

ISTANBUL - Le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan a riposté samedi aux graves accusations de corruption qui menacent son gouvernement en dénonçant une nouvelle fois la justice, ses rivaux et la rue, tous accusés de comploter contre son pays.

Au lendemain d'une série de manifestations organisées dans une dizaine de villes, notamment Istanbul et Ankara, pour exiger sa démission, M. Erdogan, inflexible, a poursuivi sa contre-attaque en mobilisant ses partisans contre les "groupes criminels" qui, a-t-il dit, veulent mettre à bas la Turquie.

BERLIN - Plusieurs politiques allemands ont appelé Ankara samedi à résoudre la crise qui secoue la Turquie, le ministre des Affaires étrangères parlant de "test" pour la démocratie turque et l'euro-député Elmar Brok de la fin de l'ère Erdogan.

BANGUI - Happés par la spirale des tueries inter-communautaires, les très nombreux Tchadiens installés en Centrafrique rentrent désormais en masse dans leur pays, un exode marquant un nouveau palier dans le déchirement de la société centrafricaine.

Ces civils craignent d'être victimes de représailles de milices d'autodéfense locales chrétiennes ou de foules les accusant de connivence avec les ex-rebelles, majoritairement musulmans, de la Séléka.

BANGUI - L'Union africaine (UA) a apporté samedi soir un soutien clair à N'Djamena en saluant les actions en Centrafrique de l'armée tchadienne, dont la proximité avec certains ex-rebelles auteurs d'exactions a été dénoncée à plusieurs reprises.

LE CAIRE - Un étudiant a été tué samedi et une centaine d'autres arrêtés lors d'affrontements entre la police et des partisans des Frères musulmans qui ont incendié un bâtiment de l'université Al-Azhar au Caire, au lendemain de heurts ayant fait cinq morts à travers le pays.

Au total, ce sont plus de 350 manifestants pro-Morsi qui ont été arrêtées depuis vendredi en Egypte.

RAMADI (Irak) - Les forces de sécurité irakiennes ont arrêté samedi à l'ouest de Bagdad un député sunnite connu pour son soutien aux manifestants anti-gouvernement, au prix d'un raid ayant coûté la vie à son frère et à cinq gardes.

JERUSALEM - Le secrétaire d'Etat américain John Kerry se rendra la semaine prochaine au Proche-Orient pour une nouvelle mission de paix qui constituera son 10e voyage en Israël et en Cisjordanie depuis mars.

DUBAI - Le principal mouvement de l'opposition chiite bahreïnie, qui anime la contestation dans le pays, a annoncé samedi l'arrestation de son chef, cheikh Ali Salman.

NEW DELHI - Au moins 26 personnes sont mortes samedi dans un incendie à bord d'un train dans l'Etat indien d'Andhra Pradesh (sud).

RYAD - François Hollande est attendu dimanche en Arabie saoudite pour évoquer avec les dirigeants saoudiens les crises qui secouent le Moyen-Orient, deux jours après un attentat sanglant à Beyrouth et en plein regain de tension en Egypte, mais aussi d'alléchantes perspectives économiques.

ROME - L'assemblée des actionnaires de la Banca Monte Paschi di Siena (MPS) a fixé à juin la date de la recapitalisation de la plus vieille banque du monde, contrairement à ce que préconisaient ses dirigeants qui militaient pour janvier.

emb/jr

PLUS:hp