NOUVELLES

Un directeur de théâtre tente de défoncer les portes de l'Élysée

27/12/2013 12:25 EST | Actualisé 26/02/2014 05:12 EST

Attilio Maggiulli, le directeur d'un petit théâtre parisien, a tenté de défoncer les portes du palais de l'Élysée, résidence du président de la République française, jeudi matin.

En voiture, l'homme a foncé à faible vitesse sur les grilles d'entrée de l'Élysée, sans réussir à les ouvrir. Il voulait dénoncer la baisse des subventions pour son théâtre, la Comédie italienne.

L'Italien de 67 ans a été arrêté par la police, puis transféré à l'infirmerie psychiatrique de la préfecture de police de Paris, selon l'AFP. Il s'est légèrement blessé dans l'incident.

Le jour de Noël, Attilio Maggiulli avait déjà été interpellé pour avoir mis le feu à un mannequin près de l'hôtel Marigny, une propriété de l'État français qui accueille les hôtes étrangers du président de la République.

Ce n'est pas la première fois qu'Attilio Maggiulli fait parler de lui. Il avait fait une grève de la faim il y a 10 ans pour sauver son théâtre. En 2003, il avait été agressé et avait eu le visage tailladé, alors qu'une pièce parlant de George W. Bush et de Tony Blair était à l'affiche de son théâtre.

PLUS:rc