NOUVELLES

Newtown: un nouveau rapport permet de mieux comprendre le tireur

27/12/2013 06:07 EST | Actualisé 26/02/2014 05:12 EST
ASSOCIATED PRESS
A bus drives past a sign reading Welcome to Sandy Hook, Wednesday, Dec. 4, 2013, in Newtown, Conn. The 911 calls from the Sandy Hook Elementary School shootings released Wednesday show town dispatchers urged panicked callers to take cover, mobilized help and asked about the welfare of the children as the boom of gunfire could be heard at times in the background. The recordings are released under court order after a legal challenge from The Associated Press. (AP Photo/Jessica Hill)

NEW HAVEN, Conn. - La police du Connecticut a divulgué vendredi des milliers de pages tirées de l'enquête sur le massacre survenu l'an dernier à l'école Sandy Hook, dans la ville de Newtown, offrant ainsi le portrait le plus complet et le plus dérangeant de la fusillade, de la fascination troublante d'Adam Lanza pour les meurtres, et des tentatives de la part du personnel afin de protéger les enfants.

On trouve ainsi, dans ces documents, plusieurs photos de la maison que Lanza, âgé de 20 ans, partageait avec sa mère. Il est possible d'y voir des munitions, des magazines sur les armes, des cibles en papier criblées de trous, des étuis à armes à feu, des bouchons pour les oreilles et un coffre pour arme avec un fusil à l'intérieur.

Un ancien professeur du tireur a confié aux enquêteurs que le jeune homme démontrait un comportant asocial, interagissait rarement avec les autres étudiants, et était obsédés par les écrits «sur les batailles, la destruction et la guerre».

La publication des documents marque la fin de l'enquête sur la fusillade du 14 décembre 2012, qui a fait 20 morts chez les élèves de première année, et six autres chez le personnel enseignant.

Lanza s'est rendu à l'école après avoir tué sa mère, Nancy, dans le domicile familial. Il s'est suicidé avec un pistolet alors que la police arrivait à l'école.

Les documents révèlent également plus de détails à propos de la façon dont la fusillade s'est déroulée et comment le personnel a tenté de protéger les enfants.

Ces documents, tout comme les photos et les vidéos de l'événement, ont été largement caviardés et censurés pour protéger les noms des enfants et camoufler certains des détails particulièrement troublants du crime.

Les procureurs avaient précédemment fait paraître un résumé de l'enquête, le mois dernier, qui décrivait Lanza comme étant obsédé par les massacres, mais le rapport concluait que les motifs pour le massacre pourraient n'être jamais connus.

INOLTRE SU HUFFPOST

Sandy Hook Elementary School Shooting