NOUVELLES

Yémen: trois soldats abattus par des hommes armés

26/12/2013 11:54 EST | Actualisé 25/02/2014 05:12 EST

Trois soldats ont été abattus jeudi dans le sud-est du Yémen par des hommes armés non identifiés qui ont attaqué un barrage de l'armée avant de prendre la fuite, a rapporté à l'AFP un responsable militaire.

Plusieurs autres soldats ont été blessés dans cette attaque qui s'est déroulée à l'entrée de la ville d'Al-Chahr, dans la province du Hadramout, a ajouté ce responsable.

Des témoins ont affirmé que les hommes armés, qui se déplaçaient en voiture, avaient ouvert le feu sur le barrage, tuant et blessant des soldats avant de prendre la fuite. Des soldats ont été envoyés en renfort sur les lieux de l'attaque, ont-ils ajouté.

Les attaques visant la police et l'armée ont augmenté ces derniers mois au Yémen, principalement dans les provinces de l'est et du sud du pays. Elles sont rarement revendiquées mais sont généralement attribuées par les autorités à Al-Qaïda.

Al-Qaïda a récemment affirmé être derrière un assaut spectaculaire contre le ministère de la Défense qui a fait 56 morts le 5 décembre.

Le réseau avait profité de l'affaiblissement du pouvoir central en 2011, à la faveur de l'insurrection populaire contre l'ancien président Ali Abdallah Saleh, pour renforcer son emprise dans ces régions. En juin 2012, il avait été chassé d'une partie du sud par une offensive de l'armée.

faw/lyn/faa/vl

PLUS:hp