NOUVELLES

Saison des fêtes "record" pour Amazon, mais retards du côté des livraisons

26/12/2013 10:55 EST | Actualisé 25/02/2014 05:12 EST

Le distributeur en ligne Amazon a salué jeudi une saison des fêtes "record", mais selon les médias américains certaines entreprises de messagerie ont été débordées par l'essor des achats sur internet et n'ont pas pu tout livrer à temps pour Noël.

"L'ensemble de la saison des fêtes 2013 a été la meilleure de l'histoire d'Amazon", a assuré le groupe dans un communiqué jeudi.

Il ne fournit pas de chiffres globaux, mais indique notamment avoir enregistré 36,8 millions de commandes au niveau mondial le lundi 2 décembre ("cyber Monday", qui vient immédiatement après la fête américaine de Thanksgiving et est traditionnellement le jour le plus chargé de l'année pour le commerce en ligne).

Amazon dit aussi avoir gagné la troisième semaine de décembre plus d'un million d'abonnés dans le monde pour son service "Prime", qui combine une offre d'expédition gratuite en deux jours et l'accès à un catalogue de contenus numériques en ligne (films, séries, livres électroniques...).

"Prime a été si populaire cette saison qu'Amazon a limité les nouveaux abonnements durant les périodes de pointe, afin de garantir que le service à ses abonnés existants ne soit pas affecté par le bond de nouveaux abonnements", précise-t-il dans son communiqué.

L'engouement des consommateurs pour les achats en ligne semble aussi avoir pris de court les services de messagerie. Plusieurs médias américains évoquaient en particulier d'importants retards de livraison chez United Parcel Service (UPS).

UPS n'a pas répondu aux demandes de commentaires de l'AFP, mais reconnaît sur son compte Twitter qu'il "a enregistré des volumes lourds pendant les fêtes et fait tous les efforts possibles pour acheminer les paquets à leur destination le plus rapidement possible".

Le concurrent Federal Express a évoqué pour sa part "une forte augmentation des volumes durant cette saison des fêtes", mais assuré dans un courriel avoir enregistré "des perturbations minimales". "Nous travaillons directement avec les clients qui peuvent avoir subi des retards", a-t-il ajouté.

Une porte-parole d'Amazon, Mary Osako, a assuré que les centres de traitement du groupe avaient "traité et remis les commandes des clients aux sociétés de transport à temps pour une livraison pour les fêtes".

"Nous sommes en train d'examiner les performances des sociétés de transport", a-t-elle ajouté, précisant qu'Amazon offrait à ses clients dont le paquet n'est pas arrivé à temps le remboursement des frais d'expédition et une carte cadeau de 20 dollars.

soe/jum/pb/rap

PLUS:hp