NOUVELLES

France: le chômage reparti à la hausse en novembre (ministère)

26/12/2013 12:24 EST | Actualisé 25/02/2014 05:12 EST

Après une baisse en octobre, le nombre de demandeurs d'emploi sans activité en France est reparti à la hausse en novembre avec 17.800 nouveaux inscrits (3,29 millions au total), a annoncé jeudi le ministère du Travail.

En octobre, au terme d'une hausse quasiment ininterrompue depuis avril 2011, le nombre de demandeurs d'emploi sans activité avait nettement baissé (-20.500), faisant dire au président François Hollande que l'inversion promise de la courbe du chômage était "amorcée".

Mais en novembre, les indicateurs sont repartis dans le rouge: +17.800 nouveaux inscrits, soit un total de demandeurs d'emploi sans activité de 3,29 millions, un chiffre qui frôle le record historique.

En incluant les chômeurs ayant travaillé à temps partiel ou en contrats courts, la tendance est toutefois à la baisse : moins 6.900 inscrits, soit 4,87 millions en métropole.

Ce qui a fait dire au ministre du Travail, Michel Sapin, que l'inversion "est bel et bien engagée au quatrième trimestre".

Pour inverser la courbe au 4e trimestre 2013 et début 2014, le ministre du Travail compte avant tout sur les emplois aidés.

Le nombre d'inscrits dans l'institution officielle Pôle emploi fin décembre sera publié le 27 janvier.

Avec un taux de chômage de plus de 10% et l'explosion du travail à temps partiel faute de possibilités de trouver un emploi à temps plein, le panorama social de la France reste sombre.

Dans ses dernières prévisions, l'Institut de la statistique (Insee) ne partageait pas l'optimisme officiel. Il prévoit que le taux de chômage, après une stabilisation, devrait repartir légèrement à la hausse mi-2014.

Contrairement au gouvernement, les organisations internationales (OCDE, FMI, Commission européenne) ne croient pas non plus à un recul prochain du chômage en France. Elles pensent même que la hausse va se poursuivre en 2014.

sab/db/thm/prh/mr

PLUS:hp