NOUVELLES

Au moins dix guérilleros des Farc tués en Colombie

26/12/2013 09:15 EST | Actualisé 25/02/2014 05:12 EST

Au moins dix guérilleros des Farc ont été tués lors d'une opération militaire dans le sud-est de la Colombie, a annoncé jeudi à la presse le ministre de la Défense, Juan Carlos Pinzon.

L'offensive de l'armée, qui remonte à dimanche dernier, s'est déroulée dans une zone difficile d'accès à Cubarral, une localité de la province de Meta, une des régions où opèrent les Forces armées révolutionnaires de Colombie (Farc).

"Il s'agit d'un coup très significatif" porté à la rébellion marxiste, a souligné le ministre de la Défense, en précisant que les cadavres des rebelles avaient été retrouvés.

Parmi les victimes figure Pedron Lain Parra, l'un des responsable d'une unité régionale des Farc, qui avait été l'un des hommes de confiance de Jorge Briceño, le chef militaire historique de la guérilla, abattu en 2010.

Sur les lieux du combat, situés à 3.000 mètres d'altitude, les militaires ont également saisi des fusils, des mitrailleuses et des équipements de communication.

Fondée il y a 49 ans, la guérilla des Farc, dont les effectifs sont estimés à 8.000 combattants, mène depuis plus d'un an des négociations avec les autorités, qui se déroulent depuis un an à Cuba, pays garant du processus de paix.

En signe de bonne volonté, la rébellion avait instauré le 15 décembre une trêve d'un mois, tandis que le gouvernement exclut tout cessez-le-feu avant de parvenir à un accord mettant fin au conflit interne, le plus ancien d'Amérique latine, qui a fait plusieurs centaines de milliers de victimes.

Selon le ministère de la Défense, les Farc ont déjà violé leur engagement en perpétrant lundi dernier une attaque contre un hélicoptère de la police qui a fait deux blessés dans le nord du pays.

str/pz/mf

PLUS:hp