NOUVELLES

Le pétrole en hausse en Asie, en raison du Soudan du Sud (99,49 USD)

25/12/2013 10:39 EST | Actualisé 24/02/2014 05:12 EST

Les cours du pétrole s'affichaient en hausse jeudi matin en Asie, en raison des violences au Soudan du Sud, pays producteur de pétrole, mais la progression des cours était limitée par l'attentisme des opérateur en cette fin d'année.

Le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en février gagnait 27 cents à 99,49 dollars US, tandis que le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en février également prenait 20 cents à 112,10 USD.

Les prix sont soutenus par "les craintes de perturbation de l'offre du Soudan du Sud", a indiqué Sanjeev Gupta, chef de la division gaz et pétrole du cabinet de consultants EY.

"Mais les cours devraient rester au sein d'une fourchette limitée jusqu'à la publication de nouvelles statistiques économiques lors de la première semaine 2014", a-t-il ajouté.

Depuis la mi-décembre, les forces du président sud-soudanais Salva Kiir combattent celles de son ex-vice-président Riek Machar, limogé en juillet et entré en rébellion. Le bilan des affrontements atteindrait plusieurs milliers de morts, selon l'ONU, qui a annoncé la découverte de charniers.

Les deux parties veulent notamment contrôler les Etats pétroliers du nord du pays, un enjeu stratégique, car les recettes du pétrole représentent 95% de la fragile économie nationale.

Ces violences, en plus de causer morts et destructions, ont entraîné l'évacuation des travailleurs sur le sites pétroliers.

Mardi (mercredi étant un jour férié), sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en février avait gagné 31 cents pour s'établir à 99,22 dollars.

A Londres, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en février avait fini à 111,90 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE), en hausse de 34 cents.

str-bjp/fmp/mf

PLUS:hp