NOUVELLES

Egypte: la condamnation d'activistes "contraire à l'esprit de la Révolution" (Ban Ki-moon)

24/12/2013 07:04 EST | Actualisé 23/02/2014 05:12 EST

La condamnation de trois activistes égyptiens dimanche à trois ans de prison pour manifestation illégale est "contraire à l'esprit de la Révolution" qui a chassé du pouvoir Hosni Moubarak, a estimé mardi le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon.

Selon son porte-parole Martin Nesirky, M. Ban souhaite rappeler aux autorités égyptiennes que "la liberté de rassemblement et d'expression est essentielle" si elles veulent organiser "des élections crédibles".

M. Ban se dit "inquiet de la détérioration du climat politique et des droits de l'homme" en Egypte.

Le Haut-Commissariat aux droits de l'homme a demandé mardi la libération des trois militants des droits de l'homme. Ils sont les premiers manifestants non islamistes condamnés depuis l'éviction le 3 juillet dernier par l'armée du président islamiste Mohamed Morsi.

M. Ban a condamné par ailleurs l'attentat de mardi contre la police en Egypte qui a fait quinze morts, estimant "qu'aucune cause ne peut justifier de tels actes de terrorisme".

avz/sam

PLUS:hp