NOUVELLES

LE MONDE EN BREF DU 24 DECEMBRE 2013

23/12/2013 11:07 EST | Actualisé 22/02/2014 05:12 EST

Voici le Monde en bref du mardi 24 décembre 2013 à 04H00 GMT:

JUBA - Le secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon a recommandé lundi d'envoyer 5.500 soldats et 423 policiers supplémentaires au Soudan du Sud pour renforcer la Mission de l'ONU sur place, au moment où des témoignages font état d'exactions à caractère ethnique.

Le Conseil de sécurité a entamé dans la soirée des consultations d'urgence pour examiner la demande de M. Ban de renforcer les capacités militaires, policières et logistiques de la Mission de l'ONU au Soudan du Sud (Minuss), alors que le pays glisse toujours plus vers la guerre civile en dépit d'intenses efforts diplomatiques internationaux, deux ans et demi seulement après son indépendance du Soudan.

Ces renforts s'ajouteront aux quelque 7.000 Casques bleus et 700 policiers de la Minuss.

MOSCOU - Les deux jeunes femmes emprisonnées du groupe contestataire russe Pussy Riot, Maria Alekhina et Nadejda Tolokonnikova, ont retrouvé la liberté lundi après avoir été amnistiées et ont aussitôt montré n'avoir rien perdu de leur esprit combatif.

Toutes deux arrêtées en mars 2012 pour avoir chanté une prière "anti-Poutine", elles devaient initialement être libérées en mars 2014.

Leur remise en liberté intervient trois jours après celle de l'ex-magnat du pétrole et critique du Kremlin Mikhaïl Khodorkovski, gracié par Vladimir Poutine.

LE CAIRE - Quatorze personnes ont été tuées et une centaine blessées dans un attentat à la voiture piégée contre un bâtiment de la police tôt mardi à Mansoura, à une centaine de kilomètres au nord du Caire.

Les attaques contre les forces de l'ordre se sont multipliées en Egypte depuis la destitution le 3 juillet par l'armée du président islamiste Mohamed Morsi.

Peu après cet attentat sanglant, un conseiller du Premier ministre Hazem Beblawi affirmait à l'agence officielle Mena que le chef du gouvernement avait déclaré les Frères musulmans, la confrérie de M. Morsi, "organisation terroriste".

BANGUI - Des soldats tchadiens ont tiré sur des manifestants lundi à Bangui, alimentant le ressentiment d'un nombre croissant de Centrafricains et rendant encore plus délicate la tâche de l'armée française, déjà confrontée à l'hostilité de la minorité musulmane.

DAMAS - L'opposition syrienne a prévenu lundi qu'elle ne participerait pas à la conférence de paix en janvier si l'armée poursuivait ses raids sur Alep, qui ont fait selon une ONG plus de 330 morts, dont une centaine d'enfants, depuis le 15 décembre.

TIKRIT (Irak) - Au moins cinq journalistes ont été tués lundi dans un assaut mené par plusieurs kamikazes contre le siège d'une télévision locale à Tikrit, au nord de Bagdad, dans une nouvelle attaque contre les médias en Irak.

LONDRES - Des vents violents et de fortes pluies ont frappé lundi la France et la Grande-Bretagne, où deux personnes sont mortes, perturbant fortement les transports dans les deux pays et privant des milliers de foyers français d'électricité.

RIO DE JANEIRO - De fortes pluies s'abattant sur l'Etat d'Espirito Santo (sud-est) depuis une semaine ont fait au moins six morts, 45 blessés et plus de 40.000 déplacés et sans abris.

MOSCOU - Mikhaïl Kalachnikov, l'inventeur du légendaire fusil d'assaut soviétique AK-47, vendu à des dizaines de millions d'exemplaires dans le monde, est mort lundi à l'âge de 94 ans.

WASHINGTON - Deux astronautes de la Station spatiale internationale (ISS) effectuent mardi une deuxième sortie dans l'espace durant laquelle ils espèrent terminer la réparation d'un des deux circuits de refroidissement du complexe orbital débutée samedi.

LONDRES - Le mathématicien britannique Alan Turing, pionnier de l'informatique mort en 1954 à 41 ans empoisonné au cyanure, qui a joué un rôle décisif pour briser les codes nazis, s'est vu accorder la grâce royale mardi à titre posthume, plus de 60 ans après sa condamnation pour homosexualité.

WASHINGTON - Le Père Noël a été officiellement autorisé lundi à entrer sur le territoire américain avec ses rennes, jugés exempts de maladies, par le ministère de l'Agriculture qui, comme d'autres administrations, aime à s'amuser avec sérieux en ces temps de fêtes.

abl/mf

PLUS:hp