NOUVELLES

Données musicales: Tribune achète Gracenote à Sony pour 170 millions de dollars

23/12/2013 03:13 EST | Actualisé 22/02/2014 05:12 EST

Le groupe de médias américain Tribune va racheter au japonais Sony la société de bases de données musicales Gracenote pour 170 millions de dollars, ont annoncé les parties lundi.

Gracenote est une société californienne dont les systèmes d'identification et de description des morceaux de musique sont utilisés par de nombreux appareils électroniques comme les smartphones ou tablettes, ainsi que par des services d'écoute de musique en ligne.

C'est "la plus importante source de données musicales dans le monde", et sa base de données, qui compte plus de 180 millions de morceaux, fait l'objet en moyenne de 550 millions de recherches par jour, et de plus de 16 milliards par mois, souligne Tribune dans son communiqué.

Le groupe de médias dit vouloir combiner Gracenote avec sa propre société de base de données sur la télévision et le cinéma, TMS (Tribune Media Services).

"Gracenote et TMS vont parfaitement ensemble", a assuré Shashi Seth, qui dirige les actifs de Tribune dans le domaine numérique, "les deux sociétés ont d'importantes présences dans le numérique et sont des leaders respectés dans leur domaine au niveau mondial".

La transaction devrait être bouclée au premier trimestre 2014, sous réserve de l'obtention des feux verts nécessaires.

Sony avait acheté Gracenote en 2008 pour un montant annoncé à l'époque de 260 millions de dollars. Le groupe japonais a estimé lundi dans un communiqué séparé que l'opération devrait se traduire dans ses comptes par un bénéfice d'exploitation d'environ 60 millions de dollars.

soe/rap

PLUS:hp