NOUVELLES
20/12/2013 05:33 EST | Actualisé 19/02/2014 05:12 EST

Saguenay: le pont Dubuc rouvert aujourd'hui à la circulation

Radio-Canada

Le pont Dubuc, qui enjambe la rivière Saguenay à Chicoutimi, est partiellement rouvert à la circulation.

Une seule voie est cependant ouverte dans chaque direction, et seuls les véhicules légers (moins de 4,5 tonnes) sont autorisés à emprunter le pont.

Les véhicules lourds doivent encore faire le détour par le secteur de Shipshaw, dans l'arrondissement de Jonquière.

Cette réouverture survient donc deux jours plus tôt que prévu. Le président du Conseil du Trésor et député de Chicoutimi, Stéphane Bédard, ainsi que le ministre des Transports du Québec, Sylvain Gaudreault, en avaient fait l'annonce, hier.

Cependant, d'autres travaux sont nécessaires avant de permettre la réouverture complète de cette importante artère du réseau routier dans la région. Ils devraient être terminés pour le 29 décembre.

« Avant de rétablir la circulation lourde et éventuellement, l'ensemble de la circulation, on en a encore pour une semaine », a indiqué le ministre Sylvain Gaudreault, hier.

Mesures d'atténuation maintenues

En conférence de presse jeudi, le ministre Stéphane Bédard a demandé la collaboration de la population pour éviter les débordements au moment de la réouverture du pont Dubuc. Il a incité les citoyens à ne pas emprunter le pont pour des déplacements inutiles.

Le plan de transport élaboré par la Ville de Saguenay et le ministère des Transports prévoit le maintien des services mis en place depuis la fermeture du pont.

Le transport en commun demeure gratuit sur tout le territoire de Saguenay. Les autobus vont continuer de circuler plus fréquemment, les navettes demeurent en service et les stationnements incitatifs sont maintenus.

Les automobilistes provenant de l'ouest, par Saint-Ambroise, doivent faire le détour par le secteur de Shipshaw pour se rendre du côté sud.

Le directeur régional du ministère des Transports, Donald Turgeon, ajoute que les automobilistes doivent être prévoyants.

« Si vous avez l'intention de traverser le pont, assurez-vous d'avoir de l'essence et que vous allez le traverser le pont. Si vous restez en panne dans le milieu du pont, vous bloquez la ville parce qu'il y a une voie et il n'y a pas de place », dit-il.

Par ailleurs, la Commission scolaire des Rives-du-Saguenay maintient l'ensemble des mesures mises en place depuis le 11 décembre.

Accès au pont Dubuc

Les accès au pont Dubuc sont limités, particulièrement du côté nord : 

  • La bretelle du boulevard Tadoussac et l'accès par la rue de la Liberté sont fermés. Les automobilistes se dirigeant vers le sud doivent emprunter l'intersection de la rue Des Champs et du boulevard Sainte-Geneviève.
  • Le virage à gauche est interdit à l'intersection des rues Des Champs et Sainte-Geneviève. Les automobilistes peuvent accéder au pont Dubuc en passant par la rue Saint-Gérard, dans le secteur de l'École secondaire Charles-Gravel.

Des pesées seront installées temporairement de chaque côté du pont Dubuc pour vérifier le poids des camions.

Le responsable des mesures d'urgence de Saguenay, Carol Girard, assure que le centre de coordination interviendra rapidement s'il constate que des ajustements doivent être faits. 

Pétition

Par ailleurs, le conseiller du secteur nord de l'arrondissement de Chicoutimi, Marc Pettersen, a recueilli 11 000 signatures pour sa pétition réclamant un nouveau pont. Il souhaite en obtenir 50 000 d'ici la fin janvier.

M. Pettersen visite les commerces de l'arrondissement de La Baie cette semaine pour faire signer sa pétition. Il se rendra dans l'arrondissement de Jonquière la semaine prochaine.

Le conseiller remettra également des copies de sa pétition aux élus participant à la réunion de la Conférence régionale des élus (CRE), où il souhaite faire adopter une résolution pour appuyer son projet.