NOUVELLES
19/12/2013 02:43 EST | Actualisé 18/02/2014 05:12 EST

Pour l'être cher, de l'argent suffit pour Noël, estime le maire Rob Ford

Aaron Vincent Elkaim via Getty Images
TORONTO, CANADA - NOVEMBER 15: Toronto Mayor Rob Ford sits during a Toronto City Council meeting at City Hall on November 15, 2013 in Toronto, Canada .The council voted to strip the embattled Ford striped him of striped him of authority during emergency situations and the ability to hire and fire the deputy mayor and appoint members of the executive committee. (Photo by Aaron Vincent Elkaim/Getty Images)

TORONTO - Les conseils de Rob Ford aux maris en ce qui a trait aux cadeaux à offrir à leur épouse pour Noël lui ont attiré une bonne dose de ridicule, ainsi que certains commentaires courroucés, jeudi.

S'exprimant lors de sa participation hebdomadaire à une émission de radio de la capitale américaine, M. Ford a ainsi indiqué qu'il prévoyait donner «seulement de l'argent» à sa douce moitié.

Selon lui, «les femmes aiment l'argent». Son conseil aux auditeurs de l'émission «Sports Junkies» de la station de radio 106,7 The Fan est donc de leur offrir «quelques milliers de dollars» pour les rendre heureuses.

Le premier magistrat de la ville de Toronto a ajouté que s'il prévoyait gâter son épouse avec «quelques cadeaux supplémentaires», son plus grand présent serait «un gros chèque».

L'épouse de M. Ford, Renata, qui est rarement vue en public, s'est portée à la défense de son mari, le mois dernier, après qu'il eut employé un langage vulgaire en direct à la télévision alors qu'il niait des allégations contenues dans des documents soumis en cour par la police.

Le plus récent dérapage du maire lui a valu un mélange de sarcasme, d'amusement et d'irritation de la part des internautes.

«Le respect de Ford envers les femmes et sa compréhension du sexe féminin est incroyable», a écrit une utilisatrice de Twitter.

D'autres ont plutôt glissé des références à de précédents agissements et déclarations controversés du maire.

Après des mois passés à nier des informations selon lesquelles il aurait été filmé alors qu'il consommait du crack, M. Ford a en effet admis qu'il avait fumé cette drogue il y a environ un an, alors qu'il était «complètement saoul».

INOLTRE SU HUFFPOST

Rob Ford ne démissionnera pas